Rappel : le Forum d’Universimmo a migré sur cette nouvelle plate-forme en 2009.
Le forum ancienne version (36545 membres, 65355 sujets et 524136 messages) reste accessible ici
             
Inscrivez-vous pour revevoir gratuitement notre lettre hebdo

Retrouvez la dernière lettre en ligne
Professionnels :
Universimmo-pro.com : un site spcialement conu pour les professionnels de l'immobilier
universimmo-pro.com
Un site spécialement conçu pour vous : dossiers, actus, jurisprudence, etc.
cliquez ici

Pour recevoir gratuitement le sommaire de la lettre pro cliquez ici
Le Forum de discussion (nouveau)
Le Forum ancienne version
Consultation juridique en ligne
Des réponses à vos questions...
Nos Services "A la Carte"
Nos Dossiers d'Actualité
La Revue de Presse
Le Dico de l'immobilier
Le Guide Juridique
Le Guide Bâtiment
Les Dossiers
Les Fiches Pratiques
Sites utiles
Indices et chiffres clés
Ce site est membre de
Fédération Française de l'Internet ImmobilierAssociation Planète copropriété
  Abonnez-vous à nos flux RSS. Les flux RSS permettent d’être informé automatiquement des dernières publications du Forum UniversImmo
Universimmo.com
Identifiant:
Mot de passe: Se souvenir de moi?
Mot de passe oublié?

 Sélectionnez un thème:
 
Accueil | Portail | S’enregistrer | Sujets actifs | Recherche | FAQ  
Sondages actifs | Sujets sans réponse | Règles du forum

 Tous les forums
 Coproprietaires
 Les assemblées
 Interrupteur d'éclairage PC dans un appartement
Imprimer le sujet Imprimer le sujet
Partager ce sujet Partager ce sujet
  Tous les utilisateurs peuvent poster de NOUVEAUX sujets dans ce forum
  Tous les utilisateurs peuvent répondre aux sujets dans ce forum
 
Auteur
Sujet précédent Sujet Sujet suivant  

Mrn
Nouveau Membre

France
8 message(s)
Statut: Mrn est déconnecté

Posté - 15 juil. 2014 :  15:58:45  Lien direct vers ce sujet  Voir le profil
Syndic non pro dans une petite copro de 12 appartements, je me retrouve avec le cas suivant : un copropriétaire vient m'avertir qu'il fait des travaux dans son appartement et que, pour des raisons pratiques, il souhaite installer dans son appartement un interrupteur qui allume l'éclairage de la cage d'escalier commune.
Techniquement, c'est relativement simple pour lui, car l'interrupteur existant et l'installation électrique correspondante se trouvent sur / dans le mur qui sépare son appartement de la cage d'escalier, côté couloir. Il souhaite se rattacher à l'installation existante en ajoutant simplement un interrupteur côté appart.

A priori, puisqu'il s'agit de toucher à une installation commune, je suppose que les autres copros ont leur mot à dire, mais faut-il un vote et si oui à quelle majorité ?

Merci de vos réponses :)


rambouillet
Pilier de forums

15969 message(s)
Statut: rambouillet est connecté

 1 Posté - 15 juil. 2014 :  16:17:54  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
je déconseille fortement ce type d'installation pour au moins 2 raisons :
* la sécurité : l'installation sera-t-elle aux normes et comment vérifier ?
* le doute : à partir du moment où les fils communs passent chez lui, qu'est ce qui l'empêchera de brancher quelque chose dessus (frigidaire, radiateur électrique, etc....) et tout cela sur le compte de la copro.

Pensez à l'avenir : Dans 10-15 ans, lorsqu'un nouveau copro arrivera que se passera-t-il etc.... il remplacera cet interrupteur par une prise de courant sans savoir qu'il est branché sur le circuit commun payé par tous.

Installation à bannir : il lui suffit d'ouvrir la porte et d'allumer l'interrupteur sur le palier, il n'y a pas plus simple.

Et non seulement, il faut le bannir, mais puisqu'il vous a averti qu'il allait faire... faites une lettre LRAR lui interdisant de faire ces travaux.

Si vous voulez accepter : passage obligatoire par une AG (majorité 25), car ce copro ferait des travaux sur une partie commune (traversée de cloison et branchement électrique)

philippe388
Pilier de forums

14076 message(s)
Statut: philippe388 est déconnecté

Revenir en haut de la page 2 Posté - 15 juil. 2014 :  17:02:34  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
MRN : L'électricité commune étant commune à TOUS, les copros paient celle-ci suivant leurs tantièmes de charges communes.

Comment vérifier que ce copro. ne se servira pas de cette électricité commune pour ces parties privatives.

"qu'il fait des travaux dans son appartement et que, pour des raisons pratiques, il souhaite installer dans son appartement un interrupteur qui allume l'éclairage de la cage d'escalier commune."


Drole de proposition !!! Et qu'elles sont donc des raisons pratiques de se raccorder à l'électricité commune ?? Assez gonflé comme voisin, surtout quand vous écrivez que l'interrupteur est près de sa porte !

Avez vous des détails sur des raisons pratiques ?? installer un chauffage électrique ? installer un atelier de couture clandestion de 10 personnes ? Créer un service de repassage à domicile avec 15 fers à repasser ?

Il ne s'agit pas ici de travaux privatifs affectant les parties communes, article 25 ! Ce sont des travaux qui concernent des parties communes - le mur, un élément commun - la fourniture d'électricité, et ou est donc passé le privatif ?

on pourrait "presque" pren,dre pour arguments une modification de la répartition des charges d'électricité, ET dans ce cas c'est l'Unanimité de l'AG !

Mrn
Nouveau Membre

France
8 message(s)
Statut: Mrn est déconnecté

Revenir en haut de la page 3 Posté - 15 juil. 2014 :  17:37:35  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
Ok, merci pour ces réponses
C'est vrai que la demande est curieuse : le copro m'a indiqué qu'il souhaitait pouvoir allumer la lumière des communs avant d'ouvrir sa porte d'entrée (alors qu'il suffit de tendre le bras lorsque la porte est ouverte...)
Compte tenu de l'installation électrique existante (la quasi totalité des câbles (communs ou privatifs) du bâtiment passe chez lui - je raconterai un jour l'histoire de ma copro, c'est assez incroyable...), je ne pense pas qu'il ait un but crapuleux en tête, mais ça m'ennuie sur le principe (pourquoi installer ça chez lui et pas chez les autres). Et en effet, en cas de vente, c'est très, très gênant.
Me voici en tout cas avec quelques arguments à présenter, et une réponse pour mon copro (avec qui j'ai heureusement de bonnes relations) s'il insiste : c'est à discuter en AG.

philippe388
Pilier de forums

14076 message(s)
Statut: philippe388 est déconnecté

Revenir en haut de la page 4 Posté - 15 juil. 2014 :  17:46:24  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
Mrn :" s'il insiste : c'est à discuter en AG."

Attnetion, il n'a aucun droit de faire ses travaux sans aucune autorisation de l'AG.

Attendez qu'il vous notifie en RAR cette demande à porter au prochain OdJ, avant de bouger. En tnat que syndic vous ne pouvez pas donner un tel accord.

Mrn :" souhaitait pouvoir allumer la lumière des communs avant d'ouvrir sa porte d'entrée "

Cela n'est pas recevable ! Assez absurde.

Louis92
Contributeur vétéran

France
2719 message(s)
Statut: Louis92 est déconnecté

Revenir en haut de la page 5 Posté - 15 juil. 2014 :  18:59:57  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
Mrn
citation:
s'il insiste : c'est à discuter en AG.
Mélanger ainsi privatif et commun est source certaine d'ennuis même avant que les résidents et le syndic ne changent : des idées du même tonneau vont germer et il vaut mieux les bloquer de suite.

La personne a sans doute peur de trouver quelqu'un qui l'attend sur le palier en sortant de chez elle. Même si l'arrivée d'une cabine d'ascenseur fait très souvent s'éclairer le palier, ce n'est pas pour cela que, dans les immeubles, est donnée la possibilité d'allumer le palier à partir d'un appartement encore fermé. Il m'étonnerait beaucoup que cela existe quelque part ! Ensuite, il faudra pouvoir allumer le local poubelle et le sous-sol à partir de l'escalier ?

Vous avez mieux à faire qu'à passer du temps sur une idée aussi saugrenue.

Cdlt. Louis92.

nefer
Modérateur

12207 message(s)
Statut: nefer est déconnecté

Revenir en haut de la page 6 Posté - 15 juil. 2014 :  19:08:28  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
si les cables communs passent chez lui, vous devriez en profiter pour faire faire des devis de rénovation de l'installation électrique

ribouldingue
Pilier de forums



17233 message(s)
Statut: ribouldingue est déconnecté

Revenir en haut de la page 7 Posté - 15 juil. 2014 :  19:15:03  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
Un bon conseil, absolument prohiber ce genre de chose....

un jour vous aurez une demande d'un second, puis un ordre d'un troisième, et vous découvriez que l'un a branché son congélateur, que l'autre 'momentanément' pendant l'arret (provisoire) de l'abonnement fait une installation pirate, etc, ca devient incontrôlable et hors la loi.

Ce qui est commun est commun, et l'interrupteur des communs est dans les communs, ca existe dans plus de 1 millions d’immeubles en france.

philippe388
Pilier de forums

14076 message(s)
Statut: philippe388 est déconnecté

Revenir en haut de la page 8 Posté - 15 juil. 2014 :  19:21:46  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
Ce copropriétaire pourrait aussi demander à l'AG que la lumière reste ouvert nuit et jour dans la totalité de l'immeuble !

Mais cela ne coute rien de demander ! même si cela est absurde,, on ne sait jamais l'AG pourra donner son accord.

Mrn n'a pas l'air convaincu des "dangers" de cette demande; ce copropriétaire est si "aimable".

Piovem
Contributeur senior



France
507 message(s)
Statut: Piovem est déconnecté

Revenir en haut de la page 9 Posté - 15 juil. 2014 :  19:47:39  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
La proposition contraire serait plus judicieuse:

Installez donc une ampoule (je rigole!) sur le palier et mettez l'interrupteur à l'intérieur, avec votre courant.

Sachez toutefois que des interrupteurs détecteurs de présence sont facilement installables dans les parties communes et cela lui permettra de sortir de chez lui en tenant son bébé dans les bras sans le lâcher.

Les solutions techniques ne manquent pas, la volonté oui.

Woofy
Contributeur débutant

78 message(s)
Statut: Woofy est déconnecté

Revenir en haut de la page 10 Posté - 22 juil. 2014 :  15:34:39  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
Bonjour,

+1 : s'il ne peut pas voir par le judas s'il y a quelqu'un devant chez lui parce que pas de lumière (remarque, si on frappe à la porte, puis que la lumière s'allume au bout de 15s, et que la porte ne s'ouvre pas, on peut avoir un doute quand même), je peux comprendre. Mais il suffit de remplacer l'interrupteur par un détecteur de présence (ça ne doit pas coûter très cher, et c'est simple à mettre en place, pas sur qu'il soit nécessaire de faire passer un électricien), ça serait préférable.

Si vous lui donnez un passe-droit, arrivera un jour ou quelqu'un d'autre (que vous apprécierez moins) voudra également un passe-droit, ça sera difficile de justifier un refus.

philippe388
Pilier de forums

14076 message(s)
Statut: philippe388 est déconnecté

Revenir en haut de la page 11 Posté - 22 juil. 2014 :  18:36:22  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
Généralement les visiteurs allument eux-mêmes la lumière ( minuterie du palier) pour trouver la bonne porte !

Si quelqu'un se promène dans le noir sans ouvrir la lumière, est-ce par soucis de faire des économies ou pour attaquer ce copropriétaire craintif ??

Tout cela est- assez ridicule; des millions de copropriétaire, et de locataires ne font pas une telle demande. Ce copropriétaire est assez unique en son genre; mais je dout qu'il soit très sincère sur l'utilisation du courant commun.




Longshot
Contributeur actif



France
163 message(s)
Statut: Longshot est déconnecté

Revenir en haut de la page 12 Posté - 28 juil. 2014 :  17:10:54  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
L'argument concernant l'utilisation du courant électrique ne tient pas trop la route, car en général, un interrupteur sur du commun fonctionne sur la base d'un télérupteur associé à un minuteur qui fonctionne en basse tension. Difficile d'y brancher un frigidaire!
Mais par contre, ça pose un problème de responsabilité en cas de problème sur l'installation qui se produirait dans la partie privative.
 
Sujet précédent Sujet Sujet suivant  
 
Aller à:  
Imprimer le sujet Imprimer le sujet
Partager ce sujet Partager ce sujet
 
Universimmo.com © 2000-2012 AEDev Revenir en haut de la page
   












Accueil I Copros I Bailleurs I Locataires Articles I Dossiers I Lexique I Guide Technique I WWW I Fiches Pratiques I Revue de Presse
Forums I Guide Entreprises I Argus de l'Immobilier I UniversImmo-Pro.com

Copyright © 2000-2019 UniversImmo - SAS AEDév - tous droits réservés.
Informations légales | Contactez nous | Votre Publicité sur UniversImmo.com