Rappel : le Forum d’Universimmo a migré sur cette nouvelle plate-forme en 2009.
Le forum ancienne version (36545 membres, 65355 sujets et 524136 messages) reste accessible ici
             
Inscrivez-vous pour revevoir gratuitement notre newsletter

Retrouvez la dernière lettre en ligne
Professionnels :
Universimmo-pro.com : un site spcialement conu pour les professionnels de l'immobilier
universimmo-pro.com
Un site spécialement conçu pour vous : dossiers, actus, jurisprudence, etc.
cliquez ici

Pour recevoir gratuitement le sommaire de la lettre pro cliquez ici
Le Forum de discussion (nouveau)
Le Forum ancienne version
Consultation juridique en ligne
Des réponses à vos questions...
Nos Services "A la Carte"
Nos Dossiers d'Actualité
La Revue de Presse
Le Dico de l'immobilier
Le Guide Juridique
Le Guide Bâtiment
Les Dossiers
Les Fiches Pratiques
Sites utiles
Indices et chiffres clés
Ce site est membre de
Fédération Française de l'Internet ImmobilierAssociation Planète copropriété
  Abonnez-vous à nos flux RSS. Les flux RSS permettent d’être informé automatiquement des dernières publications du Forum UniversImmo
Universimmo.com
Identifiant:
Mot de passe: Se souvenir de moi?
Mot de passe oublié?

 Sélectionnez un thème:
 
Accueil | Portail | S’enregistrer | Sujets actifs | Recherche | FAQ  
Sondages actifs | Sujets sans réponse | Règles du forum

 Tous les forums
 Coproprietaires
 Les travaux
 Accès/Passage dans parties communes Droit - Devoir
Imprimer le sujet Imprimer le sujet
Partager ce sujet Partager ce sujet
  Tous les utilisateurs peuvent poster de NOUVEAUX sujets dans ce forum
  Tous les utilisateurs peuvent répondre aux sujets dans ce forum
 
Auteur
Sujet précédent Sujet Sujet suivant  

Neofit92
Contributeur actif

France
134 message(s)
Statut: Neofit92 est déconnecté

Posté - 18 févr. 2022 :  14:20:07  Lien direct vers ce sujet  Voir le profil
Bonjour,
Nous sommes confrontés à un problème connu en copropriété mais je ne suis pas arrivé à localiser les précédents posts sur le sujet.

Le problème est ici relatif à la Plomberie.

Il s’agit de changer un anti-bélier dans une colonne montante d’une canalisations d’eau. Seulement, il est placé de telle façon qu’il est encastré dans une colonne carrelée de salle de bain qui devra être ouverte.

Les questions :
L’anti-bélier au dernier étage provoque des bruits gênants et récurrents (de manière assez aléatoire mais bien présents) pour 2 copropriétaires en étages inférieurs (6 étages). Nous avons décidé (CS) de le faire changer.

Le copropriétaire du 6ème donne accès à sa salle de bain.
Question : Pouvait-il s’y opposer comme certains le prétendent ?

Nous en avons profité pour faire un audit de cette colonne.

Bilan : Pas de clapet anti retour + vanne défectueuse en étage inférieur et micro fuite de la vanne après compteur dans un autre appartement qui dépose du calcaire etc …

Re Questions : Peut-on forcer les copropriétaires
• à changer un clapet anti-retour (défectueux) ,
• à changer une vanne fuyarde pour un autre appartement,
• et pour un dernier à changer un robinet qui fait un bruit impressionnant sans émouvoir son propriétaire ?

Est-ce que des déclarations d’assurance doivent être ouvertes pour ces cas, bien qu’à priori, il n’y ait pas de fuite seulement des mal-fonctionnements (bruits, eau froide se mélangeant à l’eau chaude, dépôt calcaire).

Car évidement sans cette enquête sur cette colonne, à part le bruit réel mais très intermittent personne ne sent la nécessité de changer quoique ce soit. Sauf et heureusement le copropriétaire qui abrite l’anti-bélier (comme quoi, il ne faut pas que désespérer de notre époque).

Voilà, une nouvelle fois, mes problèmes sont assez éloignés des textes législatifs, mais il me semble qu’il doit y avoir un petit bout de fil qui amène à des solutions incontestables.

Suis-je un ignorant ?

Merci pour vos réponses ou conseils.

Gédehem
Pilier de forums

15420 message(s)
Statut: Gédehem est déconnecté

 1 Posté - 18 févr. 2022 :  17:52:03  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
Sur le principe, un copropriétaire ne peut s'opposer à des travaux communs décidés par une AG nécessitant le passage dans ses parties privatives.
Il existe une procédure (le syndic doit la connaitre, le CS devrait aussi : voir les textes.)
Pour des travaux invasifs importants il peut bénéficier d'une indemnisation par le syndicat.
Lequel devra bien entendu remettre les choses en état.

Le syndicat est responsable du bon fonctionnement du réseau de distribution selon les divers services (eau froide, chaude, chauffage, etc ..)
Y compris des vices de construction, laquelle serait intervenue 50 ans en arrière.
Vous n'imaginez pas le nombre d'immeubles anciens sans clapet de ceci ou sans anti machin ! Qu'il faut donc mettre en place pour éviter des dégâts ultérieurs importants.
Donc y compris les vannes d'arrêts privatives, d'origine ou non, dont la durée de vie n'est pas éternelle. Opération groupée pour X vannes, même si la répartition est faite ensuite à l'unité "au lot".

Il s'agit là de travaux d'entretien courant, qui n'ouvrent pas droit à remboursement d'assurance.

Édité par - Gédehem le 18 févr. 2022 17:54:02

Neofit92
Contributeur actif

France
134 message(s)
Statut: Neofit92 est déconnecté

Revenir en haut de la page 2 Posté - 20 févr. 2022 :  11:53:55  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
@Gédehem, merci pour votre retour (vous parlez de décision en AG), là il s’agit d’un problème rencontré à la suite d’une intervention hors AG mais j’imagine que la procédure peut raisonnablement être équivalente.

Plus loin
citation:
… « Vous n'imaginez pas le nombre d'immeubles anciens sans clapet de ceci ou sans anti machin ! Qu'il faut donc mettre en place pour éviter des dégâts ultérieurs importants.
Donc y compris les vannes d'arrêts privatives, d'origine ou non, dont la durée de vie n'est pas éternelle. Opération groupée pour X vannes, même si la répartition est faite ensuite à l'unité "au lot". »


Si, si justement, j’imagine et je me trouve confronté au problème où les gens veulent bien mettre les anti-machins mais sans cout pour eux puisque tout va à peu près bien pour eux.
Bon, certains attendent une, deux minutes pour que la température de l’eau soit à leur convenance, bousille 10/15 l d’eau mais ils sont plus gênés par l’attente que par la consommation d’eau surtout en EF (charges générales).

La solution est simple le clapet anti-retour. Mais là, on est dans le privatif et un sou étant un sou...
Parfois , nous y sommes arrivés (té sur les radiateurs par exe) mais quelle débauche d'énergie.

A part expliquer, convaincre, je ne vois pas d’autres solutions
D’où ma question au cas où il y aurait un processus plus rapidement envisageable.

Sunbird
Pilier de forums

4534 message(s)
Statut: Sunbird est déconnecté

Revenir en haut de la page 3 Posté - 21 févr. 2022 :  11:42:29  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
Pour le robinet vous ne pouvez pas obliger ce copropriétaire, et si il est borné seul un juge pourra l'obliger.

Pour les vannes et clapets si après compteur c'est du ressort du copropriétaire, vous pouvez le convaincre en lui expliquant qu'il consomme plus, et que si un jour il y a une fuite son assurance pourra prendre en compte sa négligence.

Si avant compteur vous faites.


Gédehem
Pilier de forums

15420 message(s)
Statut: Gédehem est déconnecté

Revenir en haut de la page 4 Posté - 21 févr. 2022 :  11:46:00  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
certains attendent une, deux minutes pour que la température de l’eau soit à leur convenance, bousille 10/15 l d’eau mais ils sont plus gênés par l’attente que par la consommation d’eau

Est-ce à dire que la consommation d'ECS (eau chaude sanitaire) n'est pas individualisée ??? (compteurs divisionnaires individuels).
Il est évident alors que la consommation d'eau (chaude) ne préoccupe personne.!

S'il est nécessaire de remplir 2 bassines avant d'avoir de l'eau chaude, c'est qu'il y a un problème sur le circuit, qui dépasse le problème de clapets ou anti truc.
Quid de la boucle, du circuit retour, de pompes de circulation (2 : 1 principale +1 secours en relais), de sondes de température, etc .....
Une analyse du circuit distribution avec un chauffagiste serait utile.


Neofit92
Contributeur actif

France
134 message(s)
Statut: Neofit92 est déconnecté

Revenir en haut de la page 5 Posté - 21 févr. 2022 :  13:18:21  Lien direct vers cette réponse  Voir le profil
@Sunbird , merci pour votre retour qui conforte nos choix, nous continuerons donc à expliquer, à expliquer, …

@Gédehem, nous avons des compteurs sur l’ECS évidemment, et bien entendu nous avons vérifié le circuit de chauffage (Les pompes sont bonnes, les sondes confirment que le circuit de retour est correctement bouclé).
Et, les différents plombiers qui sont intervenus confirment que la solution passe par le changement des clapets-anti retour.

Car certain copropriétaires ont aussi bien de l’eau tiède sur un mitigeur réglé eau froide et de l’eau froide sur le mitigeur réglé sur chaud. Et ceci parfois de manière aléatoire, évidemment.

Les conclusions de ces « experts » aboutissent tous à la mise en place de ces fameux clapets anti-retour, alors je ne remets pas en cause leur diagnostic convergent.

Par contre la mise en œuvre de la solution, là c’est autre chose car d’une part il est assez difficile de localiser sur une colonne de 7 étages qui provoquent ce phénomène (il faut intervenir à chaque étage) et comme expliqué, intervenir chez les résidents n’est pas naturel.
D’où, ma demande s’il y avait un processus possible en copro, mais visiblement j’ai la réponse…
 
Sujet précédent Sujet Sujet suivant  
 
Aller à:  
Imprimer le sujet Imprimer le sujet
Partager ce sujet Partager ce sujet
 
Universimmo.com © 2000-2012 AEDev Revenir en haut de la page
   












Accueil I Copros I Bailleurs I Locataires Articles I Dossiers I Lexique I Guide Technique I WWW I Fiches Pratiques I Revue de Presse
Forums I Guide Entreprises I Argus de l'Immobilier I UniversImmo-Pro.com

Copyright © 2000-2022 UniversImmo - SAS AEDév - tous droits réservés.
Informations légales | Contactez nous | Votre Publicité sur UniversImmo.com