Inscrivez-vous pour revevoir gratuitement notre lettre hebdo

Retrouvez la dernière lettre en ligne
Professionnels :
Universimmo-pro.com : un site spécialement conçu pour les professionnels de l'immobilier universimmo-pro.com
Un site spécialement conçu pour vous : dossiers, actus, jurisprudence, etc.
cliquez ici

Pour recevoir gratuitement le sommaire de la lettre pro cliquez ici
Le Forum de discussion
L'ancien Forum (fermé)
Consultation juridique en ligne
Des réponses à vos questions...
Nos Services "A la Carte"
Nos Dossiers d'Actualité
La Revue de Presse
Le Dico de l'immobilier
Le Guide Juridique
Le Guide Bâtiment
Les Dossiers
Les Fiches Pratiques
Abonnez-vous à notre lettre hebdo gratuite !

Retrouvez la dernière lettre en ligne
Sites utiles de l'immobilier
Indices et chiffres clés
Ce site est membre de
Fédération Française de l'Internet ImmobilierAssociation Planète copropriété
Retour à la page d'accueil principale I Retour à la page d'accueil Copropriétaires
Accédez directement aux forums
Rechercher sur UniversImmo.com
ACTUS

Antennes et réseaux collectifs de télévision dans les immeubles : la fin du câble et du satellite ?


Le 15/12/2003
Imprimer cet Article Envoyer cet Article a un(e) ami(e) Voir nos autres Articles
Imprimer cet Article Envoyer cet Article a un(e) ami(e) Voir nos autres Articles

UI - Actus - 15/12/2003 - Antennes et réseaux collectifs de télévision dans les immeubles : la fin du câble et du satellite ?
L'offre télévisuelle est sur le point d'exploser, en termes de nombre de programmes accessibles, mais aussi de modes de diffusion : avant même l'arrivée de la TNT (Télévision numérique terrestre), la diffusion par ADSL est déjà là et annonce une révolution encore plus considérable, avec notamment la possibilité de recevoir des programmes à la demande ! Pour les "accros" de la télévision, c'est une bonne nouvelle, mais aussi pour les propriétaires d'immeubles locatifs et les copropriétés : pour ceux qui n'ont pas la chance d'être dans un secteur câblé, l'antenne satellite n'est plus le seul moyen pour les résidants d'échapper à la monotonie des chaînes "hertziennes" nationales - les six plus quelques voisines pour les frontaliers - et la perspective d'avoir à recâbler les immeubles et les équiper en réception satellite collective pour éviter la prolifération des paraboles individuelles s'éloigne, probablement définitivement !
En savoir plus ?
Decouvrez toutes les ressources liées au thème "Suivre les tendances de l'immobilier"
A lire également...
Copropriétaires : de nouveaux pouvoirs face à leur syndic
8/7/2015
Immeubles Robien et Scellier : de futures copropriétés dégradées ?
28/11/2011
Tempêtes de 1999: un an de galères et ce n'est pas fini...
20/12/2000
Un intrus qu'on n'attendait plus...

Longtemps annoncée, la télévision par Internet avait fait long feu : fluidité et débits insuffisants, obstacle de l'ordinateur, outil peu compatible avec le téléviseur et toutes les contraintes qu'il comporte dans son usage familial, etc. Mais, éconduite par la porte de l'Internet, la télévision est revenue par la fenêtre de l'ADSL, technologie développée pour permettre, au prix de quelques aménagements technologiques dans les centraux de l'opérateur historique, la connexion Internet haut débit par le téléphone filaire traditionnel ! En fait, comme toutes les idées révolutionnaires, elle est partie d'un constat simple : puisque l'ADSL - technologie accessible aujourd'hui par des millions de foyers et en forte extension - permet de faire passer par cette voie à la fois des communications téléphoniques classiques et du haut débit numérique d'un volume compatible avec une qualité de restitution d'images de télévision proche de celle de la lecture d'un DVD, autant l'utiliser pour faire passer en direct de la télévision numérique, ce qui laisse en outre la possibilité d'y faire passer (indépendamment) de l'Internet pour les besoins familiaux...

Le premier à s'y lancer a été le 8 décembre dernier Free, le bouillonnant fournisseur d'accès Internet, avec la "Freebox", sorte de décodeur branché sur la ligne téléphonique, servant à la fois de décodeur de télévision, de modem ADSL pour le ou les ordinateurs, et de boîtier de branchement de téléphone pour des communication pour le moment gratuites dans les zones où le "dégroupage" de la "boucle locale" (1) est effectif !

Le service est lancé sur une vingtaine de grandes agglomérations et devrait rapidement être étendu ; seule contrainte : il nécessite de hauts débits (la Freebox fonctionne à 1024 Kbits/s) et impose une distance maximale de 1.500 à 2.500 m selon la qualité de la ligne
du central téléphonique de France Télécom...

Cela concerne néanmoins immédiatement quelques millions de foyers, et la proportion ne peut aller que croissant, le développement du haut débit étant à présent considéré comme une priorité nationale...

Nul doute par conséquent que nous allons assister à une ruée d'une grande variété d'opérateurs, opérateurs téléphoniques comme Télé2, fournisseurs d'accès Internet comme Club-Internet, et aussi - il ne faut pas les oublier car ce mode de transmission les concurrence directement - les opérateurs de bouquets satellite - TPS a au demeurant lancé aussi à titre de test sur Lyon le service "TPSL" ! Quant à France Télécom, il n'a visiblement pas envie de rester sur la touche et de ne servir que de "tuyau", puisqu'il vient de lancer, toujours par ADSL et sur Lyon, un service de vidéo à la demande intitulé "MaLigne TV" !

Or c'est par là que ce mode de transmission peut révolutionner la transmission de la télévision : autorisant une liaison directe haut débit, il permet pour la première fois une personnalisation de la diffusion de programmes et donc cette fameuse et tant attendue télévision "à la carte"... Les perspectives sont au demeurant infinies : le "décodeur" pourra aussi servir d'enregistreur sur disque dur, permettre le visionnage différé en cours de programme, le téléchargement programmé de toutes sortes de contenus multimédia, etc.


La TNT, dans un an si tout va bien...

Sa mise en place progresse et le démarrage est toujours prévu pour fin 2004 (notre article d'octobre 2002 n'a pas pris une ride...).

Mais les modalités de sa diffusion commerciale sont encore dans les limbes ! Une chose est sûre, il faudra un décodeur (à acheter ou à louer - on annonce un prix de 99 euros, et il y a fort à parier qu'il sera rapidement intégré dans les téléviseurs) et une partie seulement des programmes seront en clair...


Quel avenir pour le câble et le satellite ?

Ces deux modes de diffusion commencent à prendre l'allure d'ancêtres ! Ce n'est cependant pas tout à fait exact : les "bouquets" diffusés sur le câble (numérique), même différents d'un diffuseur à l'autre (en fait d'une commune à l'autre puisqu'en France un seul câblo-opérateur diffuse dans chaque commune) sont plus riches que ne le sera la TNT (33 ou 34 chaînes dont une moitié de payantes), et c'est encore plus vrai pour les "bouquets" satellite, sans compter toutes les chaînes étrangères qui peuvent être captées hors "bouquets" et qui se chiffrent par centaines !

Mais certains programmes diffusés par la TNT et ADSL ne le seront que par l'une ou l'autre de ces deux voies, et de manière générale, il est plus que probable que la mise en service de ces deux nouveaux modes diminuera là où ils seront accessibles la demande d'abonnements câble ou satellite : au moins de la part de tous ceux qui ne sont pas fixés sur des programmes particuliers, mais simplement tentés de souscrire à ce type d'abonnements pour diversifier un peu leur choix de programmes...


Une tâche simplifiée pour les propriétaires d'immeubles et les copropriétés !

Si cette hypothèse se vérifie, l'arrivée de la TNT et de l'ADSL marginalisera encore un peu plus les demandeurs de satellite ; les propriétaires d'immeubles locatifs ou les responsables de copropriétés qui n'ont pas créé de réseaux collectifs câble ou satellite pourront sans grand risque de prolifération se contenter d'autoriser les installations de paraboles individuelles, en imposant des contraintes appropriées pour éviter l'enlaidissement des façades ou les installations peu soigneuses (2)...

Du coup ils n'auront qu'à vérifier la compatibilité de leur installation d'antenne collective classique avec la TNT, et le cas échéant à y apporter les aménagements nécessaires au niveau des "filtrages" : on estime qu'un tiers des installations ne nécessiteront aucune intervention et que pour les autres la dépense ne devrait pas atteindre globalement le millier d'euros, ce qui n'a évidemment rien à voir avec le coût d'un recâblage en vue de diffuser collectivement le câble ou le satellite (100 à 250 euros par logement desservi) !

Quant à l'ADSL, il échappe à toute responsabilité du propriétaire d'immeuble ou de la copropriété puisqu'il passe par la desserte téléphonique classique "filaire" de chaque logement...


Quid de ceux qui n'ont plus d'antenne "râteau" ?...

Un problème singulier va se poser à un grand nombre d'immeubles qui a opté pour un réseau collectif interne de télévision raccordé au câble, dans les secteurs desservis où un "service antenne" était proposé par le câblo-opérateur local ; la loi obligeait même les copropriétés à soumettre le projet à leur assemblée générale (2). Or ceux qui ont adopté ce service antenne ont neutralisé leur ancien réseau d'antenne collective et ne pourront pas, sauf aménagement technique complexe, recevoir la TNT !

Un problème de plus paradoxalement pour ceux qui ont eu tort d'être en avance...





(1) France Télécom, propriétaire du réseau filaire desservant chaque habitation ou local, est aujourd'hui obligé, moyennant l'aménagement de ses centraux et une redevance, de le laisser utiliser par d'autres opérateurs, pouvant ainsi recruter des abonnés en direct sans passer par l'opérateur historique...

(2) voir notre dossier
UniversImmo.com
Pour apporter un commentaire à cet Article, cliquez ici !


Le Droit Pour Moi
Comment récupérer les loyers impayés de votre locataire ?

Les 5 avantages à acheter un bien immobilier dans le neuf
Vous avez le projet d'acheter un appartement ou une maison ? Vous hésitez entre un achat dans l'ancien ou dans le neuf ?Retrouvez un large choix de programmes immobiliers neufs sur Superimmoneuf.com et découvrez ici les 5 avantages d'un achat dans le neuf.
Lire...

Encadrement des loyers à Paris : le loyer qu'on vous propose est-il conforme?
Comment calculer le plafond applicable, que faire si le loyer proposé dépasse le plafond, le complément de loyer éventuellement demandé est-il justifié? Nous vous aidons à répondre à ces questions dans un dossier détaillé, et plus s'il le faut...
Lire...



Professionnels :
Universimmo-pro.com : un site spécialement conçu pour les professionnels de l'immobilier
universimmo-pro.com
Un site spécialement conçu pour vous : dossiers, actus, jurisprudence, etc.
cliquez ici

Pour recevoir gratuitement le sommaire de la lettre pro cliquez ici
Actualité et veille juridique : découvrez la
lettre du professionnel immobilier
!



Droit de réponse !!!
Vos remarques et suggestions
1 article, 1 livre ou 1 info à nous signaler ?
1 expérience à faire connaître ?

Faire connaître ce site à un(e) ami(e)?


Notre Ethique
Nos Garanties


achat immobilier acquéreur immobilier acte authentique administrateur de bien AFU et AFUL agence immobilière agent immobilier aides au logement annexion de parties communes annonces immobilières appartement article 17c article 20 article 24 article 25 article 26 article 42 ascenseur ASL assainissement assemblée générale association syndicale assurance audit énergétique bail bail commercial bailleur bâtiment bénéfice industriel et commercial (BIC) Besson boîte aux lettres Borloo budget prévisionnel cadastre cahier des charges carnet d'entretien immeuble Carrez caution certificat d'économie d'énergie (CEE) Censi-Bouvard charges locatives charges récupérables colocation combles commission d'agence commission compromis de vente compte bancaire séparé comptes concierge condition suspensive congé conseil syndical contrat de syndic copropriétaire copropriété crédit immobilier détecteurs avertisseurs autonomes de fumée (DAAF) défiscalisation dégât des eaux Demessine dépôt de garantie détecteur de fumée diagnostic dossier de diagnostic technique dommages-ouvrage diagnostic de performance énergétique (DPE) droit de préemption Duflot économie d'énergie éco-prêt à taux zéro éco-PTZ employé d'immeuble encadrement des loyers entretien d'immeuble étanchéité état des lieux expertise expert judiciaire fenêtre feuille de présence fiscalité immobilière foncier fonds de prévoyance fonds de roulement fonds travaux Forum fuites garantie financière garantie loyers impayés gardien gestion locative gestionnaire d'immeuble Girardin Grenelle garantie des risques locatifs (GRL) honoraires Hypothèque immeuble neuf immobilier immobilier ancien immobilier neuf impayés locatifs incitation fiscale indemnité d'assurance indemnité d'occupation indices de révision des loyers IRL les charges - le budget Lienemann location location meublée logement loi 89 lotissement loueur en meublé non professionnel (LMNP) loueur en meublé professionnel (LMP) loyer majorité mandat mandat de gestion marché immobilier meublé mitoyen niches fiscales offre d'achat parties communes peinture au plomb permis de construire permis de construire plan comptable plus-value préavis réduit président prêt à taux zéro (PTZ) prêt immobilier privilège procès verbal promesse de vente PTZ+ questionnaire notaire quorum ravalement RCP règlement de copropriété rénovation rénovation thermique rentabilité résolution revenus fonciers Robien RT 2005 RT 2012 saturnisme valeur locative Scellier SCI secrétaire de séance servitude SHOB SHON sinistre société civile subvention surface de plancher surface habitable syndic syndicat des copropriétaires taxe d'habitation taxe foncière termite toiture - terrasse transaction travaux unanimité vendeur immobilier vente immobilière VMC


 
Accueil I Copropriétaires I Bailleurs I Locataires I Actualité I Revue de Presse I Dossiers I Lexique I Guide Technique I Fiches Pratiques I Forums
Argus du logement®
I UniversImmo-Pro.com

Copyright © 2000-2017 UniversImmo - SAS AEDév - tous droits réservés - n°Commission paritaire 1112 W 90656.
Informations légales I Conditions générales de vente I Votre publicité sur Universimmo.com I Contactez nous