Inscrivez-vous pour revevoir gratuitement notre lettre hebdo

Retrouvez la dernière lettre en ligne
Professionnels :
Universimmo-pro.com : un site spécialement conçu pour les professionnels de l'immobilier universimmo-pro.com
Un site spécialement conçu pour vous : dossiers, actus, jurisprudence, etc.
cliquez ici

Pour recevoir gratuitement le sommaire de la lettre pro cliquez ici
Le Forum de discussion
L'ancien Forum (fermé)
Consultation juridique en ligne
Des réponses à vos questions...
Nos Services "A la Carte"
Nos Dossiers d'Actualité
La Revue de Presse
Le Dico de l'immobilier
Le Guide Juridique
Le Guide Bâtiment
Les Dossiers
Les Fiches Pratiques
Sites utiles de l'immobilier
Indices et chiffres clés
Ce site est membre de
Fédération Française de l'Internet ImmobilierAssociation Planète copropriété
Retour à la page d'accueil principale I Accédez directement aux forums
Rechercher sur UniversImmo.com
FICHES TECHNIQUES GENERALES


L'étanchéité des terrasses (inaccessibles) 1 : Composants, Diagnostics & Garanties

L'étanchéité des terrasses (inaccessibles) :
1 : Composants, Diagnostics & Garanties
2 : Pathologies & dégradations accidentelles
3 : Controle & entretien
Imprimer cette Fiche Technique Revenir au sommaire des FICHES TECHNIQUES GENERALES
Imprimer cette Fiche Technique
Revenir au sommaire des FICHES TECHNIQUES GENERALES

L'étanchéité des terrasses (inaccessibles) 1 : Composants, Diagnostics & Garanties
(Dern. mise à jour le 2/6/2010)

Il s'agit des terrasses où la seule circulation prévue est celle relative aux travaux ou à la maintenance. La toiture terrasse est le mode de couverture quasi unique de toute une génération d'immeubles des années 60 à 80, alors qu'on constate un retour en grâce de la toiture classique à charpente.

Moins vulnérables aux intempéries que les toitures classiques (encore que lors des tempêtes de décembre 1999 de nombreuses terrasses aient vu leur gravillons s'envoler et faire des dégâts, et aient été elles-mêmes endommagées par des chutes d'objets divers…), leur système d'étanchéité exige un contrôle et un entretien régulier et subit un vieillissement programmé, sa durée de vie ne dépassant pas 15 ou 20 ans.

Tout en assurant une étanchéité efficace, le système d 'étanchéité des toitures terrasses est aussi celui qui en cas de fuite pose les plus gros problèmes de diagnostic et d'identification de la source.

Composants du système d'étanchéité

Une étanchéité de toiture terrasse est posée sur une dalle de béton qui par définition n'est pas elle-même imperméable à l'eau. La dalle est forcément entourée de tous côtés de surfaces verticales formant avec elles une cuvette : les acrotères (petits murets de bordure), les souches de cheminées, les " skydomes " et les murs des édicules ou des pignons donnant sur la terrasse. La cuvette ainsi formée est traversée au minimum par les platines des trop-pleins d'évacuation des eaux pluviales retenues par l'étanchéité, et le cas échéant par divers conduits d'aération ou de câbles.

Sa différence avec une étanchéité de terrasse accessible ou une étanchéité d'ouvrages accessibles à la circulation piétonne ou automobile est qu'elle n'a pas besoin d'être protégée de l'effet des circulations ; elle est donc moins chère à réaliser.

Elle se compose d'un isolant thermique, d'un pare-vapeur destiné à éviter le passage des condensations ou d'une humidité résiduelle sous l'étanchéité, le revêtement d'étanchéité proprement dit, et des relevés d'étanchéité le long de toutes les parois verticales, assemblés et fixés de façon à former avec le revêtement une cuvette étanche.

Les relevés d'étanchéité viennent s'insérer sous les habillages d'acrotères, les couvertures de skydomes ou les couvre-joints de dilatation entre deux parties de bâtiments, et sont raccordés aux murs verticaux par des solins et larmiers.

Les canalisations des trop-pleins d'évacuation des eaux pluviales et les conduits d'aération ou de câbles sont " soudés " au revêtement d'étanchéité qu'ils traversent. Les trop-pleins sont couronnés de platines ou crapaudines empêchant les graviers, la terre et les végétaux de pénétrer dans les canalisations ; les autres conduits sont munis de couronnements empêchant l'eau de pénétrer à l'intérieur du bâtiment.

Enfin, l'intérieur de la cuvette est traditionnellement recouvert d'une " protection lourde " en gravillon, dont le but est d'atténuer l'effet des variations de température ("chocs thermiques" qui font vieillir, se craqueler ou se fissurer le revêtement d'étanchéité, et évite accessoirement les blessures que peuvent lui occasionner tous ceux qui ont besoin pour des motifs d'inspection ou de maintenance de marcher sur l'étanchéité.

Il existe également des complexes d'étanchéité intégrant une couche de protection remplissant la même fonction.

L'ensemble ainsi formé retient une épaisseur d'eau au maximum jusqu'à la hauteur des trop-pleins, et cette eau résiduelle contribue aussi à atténuer les chocs thermiques.

Une autre caractéristique de ce type d'étanchéité est de ne pas adhérer fermement à la dalle, et donc de ne pas être affectée par les fissurations de cette dernière.

Une terrasse peut recevoir des eaux pluviales d'autres bâtiments plus hauts qu'elle, à condition que la réception des eaux soit aménagée de façon appropriée (platine ou réceptacle). Enfin, des équipements pourront être posés sur l'étanchéité (matériels de climatisation notamment) à condition de reposer sur des socles appropriés.

Diagnostic des fuites

L'identification de l'origine d'une infiltration constatée sous une terrasse peut s'avérer très difficile et nécessiter des investigations longues et coûteuses.

Le premier problème est de s'assurer qu'il s'agit bien d'une infiltration et non d'humidité de condensation ; en effet, de nombreux " ponts thermiques " se situent dans les zones proches de la terrasse ; pour cet aspect, on se reportera utilement à la fiche technique humidité ou infiltration.

Le deuxième problème est de l'attribuer avec certitude à l'étanchéité de la terrasse ; en effet, des infiltrations à proximité des murs extérieurs peuvent provenir de pénétrations d'eau dans des fissures en façade ou sur la paroi extérieure des acrotères.

Une fois attribuée à la terrasse, l'infiltration peut ne pas provenir de sa proximité immédiate, mais avoir cheminé longuement sous le complexe d'étanchéité !

Il conviendra alors d'inspecter très soigneusement d'abord les éléments verticaux et les relevés ; si des désordres sont repérés lors de cette inspection, il convient de les traiter, puis de vérifier si l'infiltration n'a pas cessé par cette intervention ; il faudra pour cela attendre un bon séchage et de nouvelles pluies abondantes…

Si aucun désordre n'a été trouvé lors de cette inspection ou si l'infiltration persiste après réparation des désordres repérés, il convient alors de rechercher patiemment et par itérations successives la zone de la fuite par des mises en eau localisées à l'eau colorée. Un repérage des zones de grande humidité sous l'étanchéité pourra être faite par radiosondage pour mieux orienter les recherches. Ce repérage pourra être complété par des " carottages ".

Lorsqu'une terrasse est encore sous garantie, toutes ces opérations doivent être effectuées par l'entreprise qui l'a réalisée, ou sous contrôle d'un expert judiciaire, ou à défaut au moins des experts des assureurs de l'entreprise.

Malfaçons et garanties

Les entreprises intervenant dans cette spécialité sont relativement peu nombreuses (par rapport à d'autres spécialités du bâtiment) et en général compétentes.

Il y a donc relativement peu de malfaçons.

Celles-ci vont être de trois types :

- Petites coupures accidentelles occasionnées par maladresse lors de la pose du revêtement d'étanchéité : le plus difficile est de les repérer ; une fois identifiées, elles se colmatent facilement par " soudure "

- Défauts de fixation des relevés d'étanchéité, des couvre-joints, des habillages d'acrotères : ils se repèrent et se réparent facilement

- Malfaçons dans la réalisation des solins et larmiers : le repérage est facile, mais la réparation lourde.

L'ensemble de ces malfaçons sont couvertes par la garantie légale décennale, que ce soit pour l'étanchéité réalisée lors de la construction de l'immeuble, que pour celle réalisée lors d'une réfection totale. Par contre, en cas de réfection partielle, la garantie ne portera que sur la partie refaite et sera dans la pratique très difficile à mettre en jeu.

Tout à fait logiquement, la mise en jeu de la garantie décennale sera d'autant plus incontestable que le propriétaire ou la copropriété pourront justifier d'un bon contrôle de l'accès à la terrasse par les tiers (antennistes, entreprises de climatisation, etc.), ainsi que de contrôles et d'un entretien régulier comme indiqué ci-dessous, et enfin que les équipements posés sur la terrasse, tels que les aéroréfrigérants et les accessoires de systèmes de climatisation, ou les équipements fixés sur les souches de cheminée ou les édicules, tels que les antennes et paraboles, sont installés visiblement par des professionnels qualifiés de façon à ne pas mettre en danger l'étanchéité.

Voir toutes nos fiches pratiques
Voir tous nos dossiers



-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-

Des réponses à vos questions !!!

Recevez gratuitement le sommaire de la LA LETTRE D'INFORMATION DU PROFESSIONNEL IMMOBILIER spécialement destinées aux professionnels de l'immobilier résidentiel.

Nos équipes vous apportent concours et assistance pour établir le décompte de régularisation des charges locatives de votre ou vos locataires ainsi que votre déclaration des revenus fonciers

-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-

UniversImmo.com


Le Droit Pour Moi
Comment récupérer les loyers impayés de votre locataire ?

Les 5 avantages à acheter un bien immobilier dans le neuf
Vous avez le projet d'acheter un appartement ou une maison ? Vous hésitez entre un achat dans l'ancien ou dans le neuf ?Retrouvez un large choix de programmes immobiliers neufs sur Superimmoneuf.com et découvrez ici les 5 avantages d'un achat dans le neuf.
Lire...

Encadrement des loyers à Paris : le loyer qu'on vous propose est-il conforme?
Comment calculer le plafond applicable, que faire si le loyer proposé dépasse le plafond, le complément de loyer éventuellement demandé est-il justifié? Nous vous aidons à répondre à ces questions dans un dossier détaillé, et plus s'il le faut...
Lire...



Professionnels :
Universimmo-pro.com : un site spécialement conçu pour les professionnels de l'immobilier
universimmo-pro.com
Un site spécialement conçu pour vous : dossiers, actus, jurisprudence, etc.
cliquez ici

Pour recevoir gratuitement le sommaire de la lettre pro cliquez ici
Actualité et veille juridique : découvrez la
lettre du professionnel immobilier
!



Droit de réponse !!!
Vos remarques et suggestions
1 article, 1 livre ou 1 info à nous signaler ?
1 expérience à faire connaître ?

Faire connaître ce site à un(e) ami(e)?


Notre Ethique
Nos Garanties


achat immobilier acquéreur immobilier acte authentique administrateur de bien AFU et AFUL agence immobilière agent immobilier aides au logement annexion de parties communes annonces immobilières appartement article 17c article 20 article 24 article 25 article 26 article 42 ascenseur ASL assainissement assemblée générale association syndicale assurance audit énergétique bail bail commercial bailleur bâtiment bénéfice industriel et commercial (BIC) Besson boîte aux lettres Borloo budget prévisionnel cadastre cahier des charges carnet d'entretien immeuble Carrez caution certificat d'économie d'énergie (CEE) Censi-Bouvard charges locatives charges récupérables colocation combles commission d'agence commission compromis de vente compte bancaire séparé comptes concierge condition suspensive congé conseil syndical contrat de syndic copropriétaire copropriété crédit immobilier détecteurs avertisseurs autonomes de fumée (DAAF) défiscalisation dégât des eaux Demessine dépôt de garantie détecteur de fumée diagnostic dossier de diagnostic technique dommages-ouvrage diagnostic de performance énergétique (DPE) droit de préemption Duflot économie d'énergie éco-prêt à taux zéro éco-PTZ employé d'immeuble encadrement des loyers entretien d'immeuble étanchéité état des lieux expertise expert judiciaire fenêtre feuille de présence fiscalité immobilière foncier fonds de prévoyance fonds de roulement fonds travaux Forum fuites garantie financière garantie loyers impayés gardien gestion locative gestionnaire d'immeuble Girardin Grenelle garantie des risques locatifs (GRL) honoraires Hypothèque immeuble neuf immobilier immobilier ancien immobilier neuf impayés locatifs incitation fiscale indemnité d'assurance indemnité d'occupation indices de révision des loyers IRL les charges - le budget Lienemann location location meublée logement loi 89 lotissement loueur en meublé non professionnel (LMNP) loueur en meublé professionnel (LMP) loyer majorité mandat mandat de gestion marché immobilier meublé mitoyen niches fiscales offre d'achat parties communes peinture au plomb permis de construire permis de construire plan comptable plus-value préavis réduit président prêt à taux zéro (PTZ) prêt immobilier privilège procès verbal promesse de vente PTZ+ questionnaire notaire quorum ravalement RCP règlement de copropriété rénovation rénovation thermique rentabilité résolution revenus fonciers Robien RT 2005 RT 2012 saturnisme valeur locative Scellier SCI secrétaire de séance servitude SHOB SHON sinistre société civile subvention surface de plancher surface habitable syndic syndicat des copropriétaires taxe d'habitation taxe foncière termite toiture - terrasse transaction travaux unanimité vendeur immobilier vente immobilière VMC


 
Accueil I Copropriétaires I Bailleurs I Locataires I Actualité I Revue de Presse I Dossiers I Lexique I Guide Technique I Fiches Pratiques I Forums
Argus du logement®
I UniversImmo-Pro.com

Copyright © 2000-2017 UniversImmo - SAS AEDév - tous droits réservés - n°Commission paritaire 1112 W 90656.
Informations légales I Conditions générales de vente I Votre publicité sur Universimmo.com I Contactez nous