Inscrivez-vous pour revevoir gratuitement notre lettre hebdo

Retrouvez la dernière lettre en ligne
Professionnels :
Universimmo-pro.com : un site spécialement conçu pour les professionnels de l'immobilier universimmo-pro.com
Un site spécialement conçu pour vous : dossiers, actus, jurisprudence, etc.
cliquez ici

Pour recevoir gratuitement le sommaire de la lettre pro cliquez ici
Le Forum de discussion
L'ancien Forum (fermé)
Consultation juridique en ligne
Des réponses à vos questions...
Nos Services "A la Carte"
Nos Dossiers d'Actualité
La Revue de Presse
Le Dico de l'immobilier
Le Guide Juridique
Le Guide Bâtiment
Les Dossiers
Les Fiches Pratiques
Sites utiles de l'immobilier
Indices et chiffres clés
Ce site est membre de
Fédération Française de l'Internet ImmobilierAssociation Planète copropriété
Retour à la page d'accueil principale I Accédez directement aux forums
Rechercher sur UniversImmo.com
ACTUS

Immobilier : qu'attendre de 2004 ?


Le 30/12/2003
Imprimer cet Article Envoyer cet Article a un(e) ami(e) Voir nos autres Articles
Imprimer cet Article Envoyer cet Article a un(e) ami(e) Voir nos autres Articles

UI - Actus - 30/12/2003 - Immobilier : qu'attendre de 2004 ?
Bonne conjoncture persistante et incertitude quant aux réformes engagées : le scénario qui a prévalu pour l'immobilier en 2003 a toutes les chances de se poursuivre en 2004, année de reprise économique générale mais aussi d'échéances électorales, certes "intermédiaires", mais importantes dans le climat de désenchantement ambiant...
En savoir plus ?
Decouvrez toutes les ressources liées au thème "Suivre les tendances de l'immobilier"
A lire également...
Hausse continue des prix de l'immobilier : un débat biaisé
9/9/2019
Où va le marché immobilier résidentiel ?
21/5/2019
Le logement et l'immobilier : l'absent paradoxal du grand débat !
4/2/2019
La loi ELAN, fourre-tout brouillon d'une politique du logement chaotique
12/11/2018
Où va le logement social en France ?
4/6/2018
Nos dossiers
Les certifications et labels
19/5/2001
Marché de l'immobilier résidentiel : ni bulle ni krach !

Contrairement à l'immobilier d'entreprise qui accuse un net repli, conforme au climat économique général, le marché de l'immobilier résidentiel n'a pas vraiment faibli en 2003, même si quelques signes annonciateurs ont laissé entrevoir un ralentissement ! En effet :

- le marché du neuf a battu des records (1) sous le double effet d'un retour en grâce de l'investissement locatif - contrepartie d'une désaffection probablement durable pour la Bourse, et aussi probablement un peu des incitations fiscales Besson puis Robien - et du report de la hausse attendue des taux d'intérêt pour la fin d'année pour cause d'euro fort, d'indicateur de confiance des consommateurs et de chiffres de chômage publiés aux Etats-Unis moins bons que prévu et de manque de visibilité sur les marchés boursiers... Le maintien de taux historiquement bas a pour conséquence non seulement de rendre attractif le placement immobilier mais aussi de permettre l'accession à la propriété de nombreux jeunes ménages rebutés par un marché locatif encore très tendu ! D'où des mises en chantier à marche forcée et des programmes qui se vendent comme des petits pains, avec une hausse des prix certes soutenue dans les secteurs les plus dynamiques, mais sans pour autant de véritable flambée, malgré la pénurie de foncier et les rigidités freinant la sortie des programmes des promoteurs...

- le marché de l'ancien, au plus fort de sa hausse début 2003, laisse apparaître des signes d'assagissement dont on attend confirmation dans les chiffres qui seront publiés en début d'année prochaine ; toutefois, celui-ci ne devrait concerner que les secteurs les plus chers de Paris et de quelques grandes métropoles très demandées, le reste de l'Ile de France et les agglomérations qui accusaient un peu de retard étant en train de le rattraper (2)... La demande reste visiblement forte, pour les mêmes raisons que pour le neuf, les deux marchés fonctionnant nécessairement comme des vases communicants !

- le marché de la location reste fortement tendu, avec une hausse record des loyers en 2002 (3), même s'il a marqué à partir du second semestre une certaine détente ; celle-ci devrait se poursuivre avec le regain de mises sur le marché de nouveaux logements locatifs - le mouvement était déjà amorcé en début d'année et ne pourra que s'amplifier avec le régime Robien, effectif pour le neuf depuis avril, et qui pourra aussi produire des effets à partir de 2005 pour l'ancien, le temps que les réhabilitations puissent être menées à terme - et de la poursuite du transfert de nombreux demandeurs vers le marché de l'accession... Cette détente est aussi de nature à soulager le logement social à la marge, celui-ci restant encombré de locataires qui aspireraient à un meilleur standing s'ils trouvaient leur bonheur dans le secteur privé !


Un facteur-clé : l'évolution des taux d'intérêt

Incontestablement, la baisse des taux des crédits immobiliers a été un des moteurs les plus puissants de la forme insolente de l'immobilier, dans une conjoncture par ailleurs durablement déprimée !

Même s'il n'est pas le seul, le besoin de logement étant aussi alimenté par des facteurs démographiques et sociologiques comme on a pu le dire souvent (augmentation de la population, et diminution du nombre moyen de personnes par "ménage" et donc par logement)...

Une hausse des taux désolvabiliserait de nombreux acheteurs et remettrait probablement en cause la détente du marché locatif, mais seule une hausse brutale serait de nature à entraîner un véritable retournement du marché de la vente, notamment de l'ancien. Or cette perspective n'est pas vraiment d'actualité : même si la prévision de l'avenir s'est souvent avéré être un exercice périlleux, on peut suivre l'avis exprimé par une majorité d'analystes s'accordant à prévoir une hausse modérée (un demi-point ?) dans la seconde partie de l'année, et encore en cas de confirmation d'un "changement durable de cycle économique", en clair un retour réel de la croissance (4)...

Par contre, si un krach ou un retournement brutal ne sont pas à craindre, le double phénomène constaté aujourd'hui devrait se poursuivre en 2004 :

- plafonnement progressif des prix (et des loyers) dans les secteurs les plus chers : l'absence de forte demande étrangère (sauf sur certains marchés de résidences secondaires) laisse l'offre confrontée à une demande qui semble sur ces secteurs avoir atteint les limites de la solvabilité,

- poursuite des rattrapages dans les secteurs où le rapport qualité-prix reste encore nettement favorable !

A fortiori tout risque de "bulle immobilière" est exclu, les facteurs susceptibles de la créer - confiance dans l'avenir, ambiance spéculative, conjoncture économique par ailleurs dynamique et afflux d'acheteurs étrangers - étant visiblement absents du paysage immobilier français...


Réformes annoncées : espoir de désenlisement ?

L'enthousiasme réformateur de 2002 semble bien loin, même si dans un premier temps il a été suivi d'effets sur le plan législatif, mais en reportant les sujets qui fâchent à des décrets ultérieurs ! Le gouvernement semble aujourd'hui avoir du mal à sortir de la posture - confortable - de l'annonce pour trancher entre des intérêts contradictoires ou simplement aller au bout de la logique de réformes dans lesquelles il semble s'être imprudemment engagé... Et à plus forte raison finir d'appliquer des réformes engagées par ses prédécesseurs !

A part un assouplissement modéré des règles d'urbanisme instaurées par la loi "SRU et des mesures fiscales bienvenues - la modernisation de la taxation des plus-values immobilières et les "dispositions Robien" d'incitation à l'investissement locatif dont le volet pour l'ancien a laborieusement été débloqué in extremis en décembre - pas un seul chantier ouvert n'a été achevé : sécurité des ascenseurs (loi "urbanisme et habitat"), sécurité des piscines (loi "Raffarin"), effacement des dettes des surendettés (loi "Borloo" d'orientation et de programmation pour la ville), incitations fiscales à l'investissement outre-mer (loi "Girardin", et fonctionnement et gestion des copropriétés (loi "SRU") attendent toujours des décrets d'application (pour les derniers trois ans se sont écoulés depuis le vote de la loi !), et d'autres réformes à caractère réglementaire sont enlisées dans des concertations qui menacent de mécontenter tout le monde : réforme des décrets "charges récupérables", modernisation de la loi "Hoguet", nouvel indice pour les baux d'habitation (5)...

On s'interroge d'avance quant au sort de deux autres opérations ambitieuses lancées pour satisfaire de vieilles revendications de milieux politiquement proches de la nouvelle majorité : l'extinction de la loi de 1948 et la réforme des baux commerciaux (6) !

Logiquement le gouvernement est au pied du mur et toutes ces réformes devraient sortir en 2004, ce qui au passage doit donner le tournis à plus d'un professionnel ! Mais l'activité gouvernementale est aujourd'hui polarisée par les échéances électorales à venir, et leurs conséquences possibles en termes de changements de titulaires des ministères concernés, dont on sait qu'ils ne favorisent pas l'avancement des dossiers en cours...

Il est au moins un front sur lequel il peut souffler, pour deux ans : celui du maintien du taux réduit de TVA sur les travaux ! Il était plus menacé que d'aucuns voulaient l'admettre vu la calamiteuse prestation de la France dans les instances européennes, et on frémit d'avance en imaginant le tollé si l'on avait dû revenir à une TVA à 19,60 au 1er janvier prochain !


(1) notre brève

(2) voir la synthèse des données de Perval présentées par les notaires en novembre dernier et rapportée par Les Echos (Lire l'article) - voir aussi le "Spécial immobilier" de Challenges d'octobre.

(3) notre article

(4) voir la synthèse des analystes de Meilleurtaux.com (Lire l'article)

(5) notre article

(6) notre article

-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-
Des réponses à vos questions !!!

Pour estimer la valeur d'un appartement ou d'une maison à la vente ou à la location : consultez l'Argus du logement
-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-
UniversImmo.com
Pour apporter un commentaire à cet Article, cliquez ici !
Les 5 avantages à acheter un bien immobilier dans le neuf
Vous avez le projet d'acheter un appartement ou une maison ? Vous hésitez entre un achat dans l'ancien ou dans le neuf ?Retrouvez un large choix de programmes immobiliers neufs sur Superimmoneuf.com et découvrez ici les 5 avantages d'un achat dans le neuf.
Lire...


Encadrement des loyers à Paris : le loyer qu'on vous propose est-il conforme?
Comment calculer le plafond applicable, que faire si le loyer proposé dépasse le plafond, le complément de loyer éventuellement demandé est-il justifié? Nous vous aidons à répondre à ces questions dans un dossier détaillé, et plus s'il le faut...
Lire...


Professionnels :
Universimmo-pro.com : un site spécialement conçu pour les professionnels de l'immobilier
universimmo-pro.com
Un site spécialement conçu pour vous : dossiers, actus, jurisprudence, etc.
cliquez ici

Pour recevoir gratuitement le sommaire de la lettre pro cliquez ici
Actualité et veille juridique : découvrez la
lettre du professionnel immobilier
!



Droit de réponse !!!
Vos remarques et suggestions
1 article, 1 livre ou 1 info à nous signaler ?
1 expérience à faire connaître ?

Faire connaître ce site à un(e) ami(e)?


Notre Ethique
Nos Garanties


achat immobilier acquéreur immobilier acte authentique administrateur de bien AFU et AFUL agence immobilière agent immobilier aides au logement annexion de parties communes annonces immobilières appartement article 17c article 20 article 24 article 25 article 26 article 42 ascenseur ASL assainissement assemblée générale association syndicale assurance audit énergétique bail bail commercial bailleur bâtiment bénéfice industriel et commercial (BIC) Besson boîte aux lettres Borloo budget prévisionnel cadastre cahier des charges carnet d'entretien immeuble Carrez caution certificat d'économie d'énergie (CEE) Censi-Bouvard charges locatives charges récupérables colocation combles commission d'agence commission compromis de vente compte bancaire séparé comptes concierge condition suspensive congé conseil syndical contrat de syndic copropriétaire copropriété crédit immobilier détecteurs avertisseurs autonomes de fumée (DAAF) défiscalisation dégât des eaux Demessine dépôt de garantie détecteur de fumée diagnostic dossier de diagnostic technique dommages-ouvrage diagnostic de performance énergétique (DPE) droit de préemption Duflot économie d'énergie éco-prêt à taux zéro éco-PTZ employé d'immeuble encadrement des loyers entretien d'immeuble étanchéité état des lieux expertise expert judiciaire fenêtre feuille de présence fiscalité immobilière foncier fonds de prévoyance fonds de roulement fonds travaux Forum fuites garantie financière garantie loyers impayés gardien gestion locative gestionnaire d'immeuble Girardin Grenelle garantie des risques locatifs (GRL) honoraires Hypothèque immeuble neuf immobilier immobilier ancien immobilier neuf impayés locatifs incitation fiscale indemnité d'assurance indemnité d'occupation indices de révision des loyers IRL les charges - le budget Lienemann location location meublée logement loi 89 lotissement loueur en meublé non professionnel (LMNP) loueur en meublé professionnel (LMP) loyer majorité mandat mandat de gestion marché immobilier meublé mitoyen niches fiscales offre d'achat parties communes peinture au plomb permis de construire permis de construire plan comptable plus-value préavis réduit président prêt à taux zéro (PTZ) prêt immobilier privilège procès verbal promesse de vente PTZ+ questionnaire notaire quorum ravalement RCP règlement de copropriété rénovation rénovation thermique rentabilité résolution revenus fonciers Robien RT 2005 RT 2012 saturnisme valeur locative Scellier SCI secrétaire de séance servitude SHOB SHON sinistre société civile subvention surface de plancher surface habitable syndic syndicat des copropriétaires taxe d'habitation taxe foncière termite toiture - terrasse transaction travaux unanimité vendeur immobilier vente immobilière VMC


 
Accueil I Copropriétaires I Bailleurs I Locataires I Actualité I Revue de Presse I Dossiers I Lexique I Guide Technique I Fiches Pratiques I Forums
Site pour les professionnels UniversImmo-Pro.com
I Partenaire formation d'Afpols

Copyright © 2000-2019 UniversImmo - SAS AEDév - tous droits réservés - n°Commission paritaire 1122 W 90656.
Informations légales I Conditions générales de vente I Votre publicité sur Universimmo.com I Contactez nous