Inscrivez-vous pour revevoir gratuitement notre lettre hebdo

Retrouvez la dernière lettre en ligne
Professionnels :
Universimmo-pro.com : un site spécialement conçu pour les professionnels de l'immobilier universimmo-pro.com
Un site spécialement conçu pour vous : dossiers, actus, jurisprudence, etc.
cliquez ici

Pour recevoir gratuitement le sommaire de la lettre pro cliquez ici
Le Forum de discussion
L'ancien Forum (fermé)
Consultation juridique en ligne
Des réponses à vos questions...
Nos Services "A la Carte"
Nos Dossiers d'Actualité
La Revue de Presse
Le Dico de l'immobilier
Le Guide Juridique
Le Guide Bâtiment
Les Dossiers
Les Fiches Pratiques
Sites utiles de l'immobilier
Indices et chiffres clés
Ce site est membre de
Fédération Française de l'Internet ImmobilierAssociation Planète copropriété
Retour à la page d'accueil principale I Accédez directement aux forums
Rechercher sur UniversImmo.com
ACTUS

L'urgence d'une remise à plat des aides au logement - 3


Le 24/8/2012
Imprimer cet Article Envoyer cet Article a un(e) ami(e) Voir nos autres Articles
Imprimer cet Article Envoyer cet Article a un(e) ami(e) Voir nos autres Articles

UI - Actus - 24/8/2012 - L'urgence d'une remise à plat des aides au logement - 3
Deux études viennent de braquer le projecteur sur les fonds publics consacrés au logement : l'une globale réalisée par l'administration sur l'ensemble des sommes consacrés au logement (40,6 milliards d’euros en 2010), et l'autre de l'inspection générale des affaires sociales (IGAS), sur les seules aides personnelles : allocation de logement et APL (16 milliards par an sur ce total). Tout cela pour une efficacité contestable, si l'on observe le résultat des politiques publiques chaotiques de ces dernières décennies : hausse vertigineuse du coût du logement, pénurie de logement accessible et taux d'effort devenu insupportable pour les classes moyennes et modestes en Ile-de-france et dans les autres "zones tendues"... Dans le contexte budgétaire qui se profile, le gouvernement ne pourra dans ces conditions faire l'économie d'une sérieuse remise en cause !
En savoir plus ?
Decouvrez toutes les ressources liées au thème "Suivre les tendances de l'immobilier"
A lire également...
Hausse continue des prix de l'immobilier : un débat biaisé
9/9/2019
Où va le marché immobilier résidentiel ?
21/5/2019
Le logement et l'immobilier : l'absent paradoxal du grand débat !
4/2/2019
La loi ELAN, fourre-tout brouillon d'une politique du logement chaotique
12/11/2018
Où va le logement social en France ?
4/6/2018
Nos dossiers
Les certifications et labels
19/5/2001
Précédent :

1. Deux décennies d’aides au logement à la loupe

2. Audit de la Cour des comptes : la politique du logement épinglée




L'efficacité contestée des aides personnelles au logement



Les aides personnelles au logement - aide personnalisée au logement (APL), allocation de logement familiale (ALF), allocation de logement sociale (ALS) - concernent 6,3 millions de ménages pour 15,9 milliards d’euros en prestations logement destinées à prendre en charge une partie de leurs dépenses liées à l’occupation : 17,9% dans le parc social et 14,4% dans le parc privé. Les locataires, y compris les personnes logées en structures d’hébergement collectif, sont les principaux bénéficiaires des aides personnelles. Les propriétaires, bénéficiant par ailleurs d’autres types d’aides au logement, n’en perçoivent que 6% car une faible part d’entre eux y est éligible (10,7 % des accédants en 2010).

Le montant moyen des aides est de 212 euros par mois. Le plafond de revenus pour en bénéficier est le revenu d'exclusion, voisin du SMIC pour une personne seule, et de 2 SMIC pour un couple avec deux enfants.

Ces aides, que l'on soupçonne d'avoir eu un effet inflationniste sur les loyers et par là même sur les prix, avaient déjà été critiquées par la Cour des comptes en 2010 (2) et viennent de faire l'objet d'une évaluation critique de la part de l'IGAS (inspection générale des affaires sociales), qui dénonce une efficacité insuffisante au regard des fonds publics consacrés (3).

Non qu'elles ne soient pas utiles à leurs bénéficiaires : elles permettent de faire passer le taux d'effort médian du loyer pour les ménages qui les perçoivent de 35,8% avant aide à 19,5% après versement. En ajoutant le poids des charges, ce taux d'effort passe à 30%, soit la norme maximale communément admise par les bailleurs publics comme privés d'un taux d'effort supportable. Mais ces moyennes cachent des disparités : l'efficacité sociale des aides reste bonne dans le logement social mais se détériore dans le privé, laissant de nombreux locataires avec des taux d'effort prohibitifs, et des reste à vivre particulièrement faibles. En cause évidemment l'évolution des prix de l'immobilier et du niveau des loyers, qui n'a pas été suivie par les barèmes des aides. Et le mode de gestion de ces dernières en fait une prestation dont le montant est instable et imprévisible pour les bénéficiaires à ressources précaires. Elles ne sont pas versées souvent au moment où ils en auraient le plus besoin, ou encore elles baissent trop brutalement en cas de reprise d'activité faute d'articulation avec le RSA...

Et surtout, l'implication inégale des caisses d'allocations familiales (CAF) qui les versent et l'inadaptation de la règlementation empêchent qu'elles soient des outils efficaces de prévention des expulsions locatives et de lutte contre l'habitat indigne, bien que leur versement soit subordonné au caractère "décent" du logement occupé (au sens du décret du 30 janvier 2002).

Augmenter les barèmes indéfiniment pour suivre l'évolution des loyers, notamment dans le secteur privé, n'est pas une solution : elle conduirait à une croissance des montants consacrés nettement plus rapides que le PIB, ce qui n'est pas aujourd'hui envisageable. Le maintien du poids des aides par rapport au PIB sans perte de pouvoir d'achat et augmentation globale du taux d'effort implique donc d'établir un contrôle de la croissance des loyers. Elles doivent être plus ciblées sur les allocataires subissant sans alternative possible des taux d'effort prohibitifs, prendre en compte des situation de cumul avec d'autres avantages fiscaux comme dans le cas des étudiants dont il devrait être tenu compte des ressources des parents (2), et veiller à ce qu'elles ne puissent avoir d'effet inflationniste sur les loyers demandés par les bailleurs privés. Une partie des 9 milliards d'euros par an versés aux allocataires du parc privé se retrouve en effet dans la poche des bailleurs privés qui n'auraient sans elles probablement pas pu augmenter leurs loyers dans les proportions constatées aujourd'hui...

Comme on le voit, les pouvoirs publics sont au pied du mur : le montant des fonds publics dépensés globalement pour le logement est économiquement et budgétairement au delà des limites du soutenable, alors même que l'allocation de ces fonds ne permet ni de remédier à la pénurie de logements accessibles là où les besoins sont les plus criants, ni de solvabiliser correctement les allocataires qui supportent des taux d'effort eux aussi insoutenables ! Pire, au fur et à mesure que la croissance des budgets consacrés échappe à tout contrôle, s'impose l'impression qu'une bonne partie des sommes alimente des situations d'aubaine au profit de bailleurs privés qui n'en auraient pas besoin, eux-même alimentant uns hausse des prix de vente qui enrichit sans utilité économique des propriétaires par des plus-values insuffisamment imposées jusqu'ici, et probablement encore malgré l'alourdissement récent au regard aux efforts que devront fournir les autres contribuables...


Précédent :

1. Deux décennies d’aides au logement à la loupe

2. Audit de la Cour des comptes : la politique du logement épinglée




(2) Universimmo.com - 13/2/2010 : La Cour des comptes pointe le gouffre des aides au logement

(3) IGAS - mai 2012 - rapport d'inspection : Evaluation des aides personnelles au logement (synthèse)

-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*

Actualité : Voir toutes nos brèves
Voir toutes nos fiches pratiques
Voir tous nos dossiers

Des réponses à vos questions !!!
Pour estimer la valeur d'un appartement ou d'une maison à la vente ou à la location consultez : l'Argus du logement
Recevez gratuitement le sommaire de la LA LETTRE D'INFORMATION DU PROFESSIONNEL IMMOBILIER spécialement destinées aux professionnels de l'immobilier résidentiel.

-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-

UniversImmo.com
Pour apporter un commentaire à cet Article, cliquez ici !
Les 5 avantages à acheter un bien immobilier dans le neuf
Vous avez le projet d'acheter un appartement ou une maison ? Vous hésitez entre un achat dans l'ancien ou dans le neuf ?Retrouvez un large choix de programmes immobiliers neufs sur Superimmoneuf.com et découvrez ici les 5 avantages d'un achat dans le neuf.
Lire...


Encadrement des loyers à Paris : le loyer qu'on vous propose est-il conforme?
Comment calculer le plafond applicable, que faire si le loyer proposé dépasse le plafond, le complément de loyer éventuellement demandé est-il justifié? Nous vous aidons à répondre à ces questions dans un dossier détaillé, et plus s'il le faut...
Lire...


Professionnels :
Universimmo-pro.com : un site spécialement conçu pour les professionnels de l'immobilier
universimmo-pro.com
Un site spécialement conçu pour vous : dossiers, actus, jurisprudence, etc.
cliquez ici

Pour recevoir gratuitement le sommaire de la lettre pro cliquez ici
Actualité et veille juridique : découvrez la
lettre du professionnel immobilier
!



Droit de réponse !!!
Vos remarques et suggestions
1 article, 1 livre ou 1 info à nous signaler ?
1 expérience à faire connaître ?

Faire connaître ce site à un(e) ami(e)?


Notre Ethique
Nos Garanties


achat immobilier acquéreur immobilier acte authentique administrateur de bien AFU et AFUL agence immobilière agent immobilier aides au logement annexion de parties communes annonces immobilières appartement article 17c article 20 article 24 article 25 article 26 article 42 ascenseur ASL assainissement assemblée générale association syndicale assurance audit énergétique bail bail commercial bailleur bâtiment bénéfice industriel et commercial (BIC) Besson boîte aux lettres Borloo budget prévisionnel cadastre cahier des charges carnet d'entretien immeuble Carrez caution certificat d'économie d'énergie (CEE) Censi-Bouvard charges locatives charges récupérables colocation combles commission d'agence commission compromis de vente compte bancaire séparé comptes concierge condition suspensive congé conseil syndical contrat de syndic copropriétaire copropriété crédit immobilier détecteurs avertisseurs autonomes de fumée (DAAF) défiscalisation dégât des eaux Demessine dépôt de garantie détecteur de fumée diagnostic dossier de diagnostic technique dommages-ouvrage diagnostic de performance énergétique (DPE) droit de préemption Duflot économie d'énergie éco-prêt à taux zéro éco-PTZ employé d'immeuble encadrement des loyers entretien d'immeuble étanchéité état des lieux expertise expert judiciaire fenêtre feuille de présence fiscalité immobilière foncier fonds de prévoyance fonds de roulement fonds travaux Forum fuites garantie financière garantie loyers impayés gardien gestion locative gestionnaire d'immeuble Girardin Grenelle garantie des risques locatifs (GRL) honoraires Hypothèque immeuble neuf immobilier immobilier ancien immobilier neuf impayés locatifs incitation fiscale indemnité d'assurance indemnité d'occupation indices de révision des loyers IRL les charges - le budget Lienemann location location meublée logement loi 89 lotissement loueur en meublé non professionnel (LMNP) loueur en meublé professionnel (LMP) loyer majorité mandat mandat de gestion marché immobilier meublé mitoyen niches fiscales offre d'achat parties communes peinture au plomb permis de construire permis de construire plan comptable plus-value préavis réduit président prêt à taux zéro (PTZ) prêt immobilier privilège procès verbal promesse de vente PTZ+ questionnaire notaire quorum ravalement RCP règlement de copropriété rénovation rénovation thermique rentabilité résolution revenus fonciers Robien RT 2005 RT 2012 saturnisme valeur locative Scellier SCI secrétaire de séance servitude SHOB SHON sinistre société civile subvention surface de plancher surface habitable syndic syndicat des copropriétaires taxe d'habitation taxe foncière termite toiture - terrasse transaction travaux unanimité vendeur immobilier vente immobilière VMC


 
Accueil I Copropriétaires I Bailleurs I Locataires I Actualité I Revue de Presse I Dossiers I Lexique I Guide Technique I Fiches Pratiques I Forums
Site pour les professionnels UniversImmo-Pro.com
I Partenaire formation d'Afpols

Copyright © 2000-2019 UniversImmo - SAS AEDév - tous droits réservés - n°Commission paritaire 1122 W 90656.
Informations légales I Conditions générales de vente I Votre publicité sur Universimmo.com I Contactez nous