Inscrivez-vous pour revevoir gratuitement notre lettre hebdo

Retrouvez la dernière lettre en ligne
Professionnels :
Universimmo-pro.com : un site spécialement conçu pour les professionnels de l'immobilier universimmo-pro.com
Un site spécialement conçu pour vous : dossiers, actus, jurisprudence, etc.
cliquez ici

Pour recevoir gratuitement le sommaire de la lettre pro cliquez ici
Le Forum de discussion
L'ancien Forum (fermé)
Consultation juridique en ligne
Des réponses à vos questions...
Nos Services "A la Carte"
Nos Dossiers d'Actualité
La Revue de Presse
Le Dico de l'immobilier
Le Guide Juridique
Le Guide Bâtiment
Les Dossiers
Les Fiches Pratiques
Sites utiles de l'immobilier
Indices et chiffres clés
Ce site est membre de
Fédération Française de l'Internet ImmobilierAssociation Planète copropriété
Retour à la page d'accueil principale I Retour à la page d'accueil Bailleurs
Accédez directement aux forums
Rechercher sur UniversImmo.com
ACTUS

La GUL devient facultative : chronique d'un détricotage...


Le 20/12/2013
Imprimer cet Article Envoyer cet Article a un(e) ami(e) Voir nos autres Articles
Imprimer cet Article Envoyer cet Article a un(e) ami(e) Voir nos autres Articles

UI - Actus - 20/12/2013 - La GUL devient facultative : chronique d'un détricotage...
Incompréhensible ! La Garantie universelle des loyers (GUL), une des mesures phares de la loi "Duflot" en cours d'examen au parlement, mérite-t-elle désormais son appellation ? Le gouvernement vient en effet de faire adopter un amendement la rendant facultative, en autorisant les propriétaires à opter pour une caution personnelle. De quoi perdre son latin : depuis une décennie, l'idée d'une garantie universelle des risques locatifs, portée successivement par la gauche comme par la droite - elle figurait dans le programme du candidat Jospin en 2002, mais aussi dans celui du candidat Sarkozy en 2007 ! - vise justement, pour faciliter l'accès au logement de ceux qui ne peuvent apporter une caution personnelle solvable, à supprimer aux bailleurs la possibilité de la demander ! Ayant le choix, les propriétaires qui n'ont pas de mal à trouver des locataires - cas des logements de qualité dans les zones tendues - demanderont des cautions, et les autres ne mettront sous la GUL que des mauvais risques, à couvrir sur fonds publics, pour des logements qu'ils n'arrivent pas à louer autrement ! Absurde, car tout le contraire de l'objectif initial qui était la mutualisation la plus large des risques ! Comment une ministre jusque là plutôt habile a-t-elle pu en arriver là ?
En savoir plus ?
Decouvrez toutes les ressources liées au thème "Suivre les tendances de l'immobilier"
A lire également...
Que se passe-t-il sur le marché locatif privé ?
21/3/2015
Encadrement des loyers : la fin de l'immobilier locatif privé ?
16/6/2012
Crise du logement : le donnant-donnant de l'union des propriétaires privés
17/9/2007
Une fiscalité rénovée pour les revenus fonciers
8/5/2007
Crise du logement : les propositions choc de l'UNPI
13/9/2006
A y regarder de près, l'affaire s'est déroulée suivant un scénario implacable, en quatre actes.


Acte 1: écarter les assureurs



C'est peut-être dès ce stade que le drame s'est joué : parce que les assureurs privés n'avaient pas - à l'exception de trois d'entre eux - joué le jeu de la GRL (Garantie des risques locatifs), conduisant à son échec relatif (1), un dispositif les impliquant semble avoir été dès l'origine écarté, sans aucune explication convaincante !

Qu'ils aient manifesté de l'hostilité à l'annonce du dispositif lors de la présentation du projet de loi "ALUR" (accès au logement et à un urbanisme rénové) est indéniable. Ils n'ont pas manqué de se raviser par la suite et ont multiplié les appels du pied, jusqu'à il y a encore quelques semaines lors d'un Colloque le 20 novembre oraganisé par l'IMSI et UniversImmo-PRO.com sur le sujet. Dans une communication vidéo projetée en ouverture à l'intention des participants à cette manifestation, la ministre fermait une nouvelle fois la porte à une garantie délivrée par des acteurs privés, enclins selon elle à ne retenir que les bons risques et laisser de côté les candidats les plus précaires... Une autre assurance obligatoire, celle de l'automobile prouve après plusieurs décennies d'application qu'il n'en est rien !


Acte 2: flancher devant la création d'une taxe



Les assureurs privés écartés, un financement par les bénéficiaires ne pouvait que prendre la forme d'une taxe, de 1 à 2% du montant des loyers. La logique aurait voulu qu'elle soit à la charge des seuls bénéficiaires, à savoir les bailleurs. Le choix a été fait de la partager entre bailleurs et locataires. Une façon de donner suite à la revendication de l'UNPI (Union nationale de la propriété immobilière), lancée il y a trois ans par son très médiatique président, Jean Perrin, d'une garantie universelle au coût partagé par tiers entre bailleurs, locataires et l'Etat. Quoi de mieux que le prendre au mot ? L'Etat et Action Logement (le mouvement des collecteurs du 1%) sont bien de la partie...

Mais le piège diabolique s'est refermé : créer une nouvelle taxe sur fond de "ras-le-bol fiscal" savamment orchestré, et de mouvements de "bonnets rouges", de "sacrifiés", de combattants contre l'"équitaxe", et autres contempteurs du "matraquage fiscal, était voué à l'échec ! Alors tant pis : s'il n'est pas possible de créer une nouvelle taxe, alors finançons sur fonds publics, la sécurisation des bailleurs le vaut bien !

Du coup, la question s'est naturellement posée de savoir combien ça coûte. Les assureurs ont quelque peu chargé la note : pour eux il faut compter 1,3 milliard d'euros lors des années de croissance économique et jusqu'à près de 3 milliards en période de récession lorsque les arriérés explosent sous l'effet du chômage. L'inspection des finances a avancé des chiffres plus modérés : un premier rapport de 2012 demandé par Cécile Duflot dès son arrivée était prêt dans les cartons (2) : une garantie universelle couvrant trente-six mois de loyers et dix-neuf mois d'impayés coûterait 736 millions d'euros par an. En réalité, le coût d'une GUL financée sur fonds publics dépend de deux facteurs : le degré d'ouverture de la garantie aux locataires très précaires et à ceux acceptant un taux d'effort frisant voire dépassant les 50%, et l'efficacité du recouvrement, car il n'est pas question que les locataires qui ne payent pas de mauvaise foi soient laissés tranquilles. Un deuxième rapport (3) commandé à la hâte (par qui ?) a ramené les choses dans des proportions plus raisonnables : le coût du dispositif envisagé, s'il ne devait pas être financé par une taxe, serait dans une fourchette entre 245 et... 994 millions d’euros, avec la possibilité de le contenir sous les 500 millions... La politique du logement coûte près de 40 milliards par an, il n'est pas difficile d'en détourner un demi milliard pour la sécurité des propriétaires et le bien-être des locataires. Mais à condition de limiter les garanties !


Acte 3: chercher à limiter le coût pour les finances publiques



Si la ministre continuait à défendre son projet d'une GUL désormais entièrement financée sur fonds d'Etat et de 1%, des tractations en coulisse avec les assureurs, ayant comme porte-drapeau Galian (ex CGAIM) - lié à une FNAIM très en pointe contre d'autres aspects du projet de loi ALUR - ont commencé à filtrer. En fait, le ministère du logement avait entrepris, alors que la première version du projet de loi le repoussait à plus tard, de préfigurer la GUL sans attendre, avec une réécriture complète de l'article 8. Une conférence de presse le 16 décembre a permis de lâcher une partie de la nouvelle mouture : une "garantie socle" publique universelle qui peut s’articuler, au choix du propriétaire, avec une assurance complémentaire facultative ; au titre de cette garantie socle, l’indemnisation s’effectuera à hauteur du loyer médian de référence, qui sera fixé localement par le préfet dans le cadre du nouveau dispositif d’encadrement des loyers ; l’indemnisation du montant des impayés dépassant ce loyer médian relèvera des assurances complémentaires ; la durée d’indemnisation - "de l’ordre de 18 mois" - ainsi que la franchise - "d’une durée minimale d’un mois" - seront précisées par décret ; l’ensemble des locataires dont le taux d’effort est inférieur ou égal à 50% y sont éligibles, mais il va être proposé au Parlement que les étudiants et les ménages précaires puissent bénéficier d’un régime de prise en charge adapté, avec un loyer de référence qui pourra être un peu supérieur aux autres locataires, de même que les locataires logés par l’intermédiaire d’associations d’insertion agréées (en maîtrise d’ouvrage d’insertion, en intermédiation locative sociale ou en gestion locative sociale), qui bénéficieront également d’une plus grande tolérance sur le taux d’effort, et extension du régime d’aide aux dégradations immobilières ; enfin, il est précisé que les locataires indélicats feront l’objet de procédures de recouvrement forcé du Trésor public, qu’ils seront identifiés et qu’ils ne pourront bénéficier du dispositif durant une durée de deux ans...

Mais la bombe était dans l'amendement CE624 déposé par le gouvernement pour l'examen le 17 décembre en commission des affaires économiques (c'est le texte issu de ces travaux qui sera présenté aux députés en séance publique le 14 janvier prochain) : la GUL devient facultative, le bailleur conservant la possibilité de demander une caution personnelle ! Le retour arrière est spectaculaire, puisqu'un des objectifs d'une garantie obligatoire était justement d'empêcher cette possibilité !


Acte 4: créer un Locapass bis...



Aujourd'hui, les assureurs triomphent et Cécile Duflot, qui a dû - sous quelles pressions ? - manger son chapeau, peut méditer l'adage selon lequel on ne tire pas dans le dos du diable quand on n'est pas sûr de ne pas le manquer ! Leurs relais chez les inspecteurs des finances, et l'énarchie des cabinets ministériels a joué à fond. Ils ont eu ce qu'ils voulaient : la peau de la GUL universelle et obligatoire, et la possibilité de continuer à commercialiser une garantie loyers impayés pour le surplus des risques non couverts par la GUL version mini : la part des loyers impayés dépassant le loyer médian de référence, et les impayés au delà de 18 mois. C'est mieux que rien ! Avec une GUL version initiale, ils perdaient la totalité du marché de la garantie de loyers (15% des bailleurs privés). A noter que le nombre moyen de mois d'impayés en cas de sinistre est de 8,5 mois...

Evidemment, le triple objectif de la GUL est bien loin : protéger les propriétaires contre le risque d’impayés et encourager ainsi la mise en location de logements vacants, faciliter l’entrée des locataires dans le logement, en particulier pour les candidats en situation de pouvoir payer un loyer mais disposant de revenus irréguliers ou modestes, et améliorer la prévention des expulsions locatives...

Les propriétaires adorent les cautions personnelles. Ils ont l'impression - à tort en fait - d'être mieux protégés que par un assureur. Sur les marchés tendus, où ils ont le choix entre une grande variété de locataires, ils opteront autant qu'aujourd'hui (à 85%) pour la caution. Une GUL version mini, même gratuite, ne les couvrirait que 18 mois - comme naguère le Locapass, durée jugée à l'époque nettement insuffisante - et dans la limite du loyer médian de référence, par définition inférieur à leur loyer réel qui pourra aller jusqu'à 20, voire 30 ou 40% au dessus (loyer médian de référence majoré et complément de loyer exceptionnel éventuel). De plus, il y aura toujours le risque pour eux de se faire retoquer en cas de sinistre s'ils n'ont pas bien évalué le taux d'effort de leur locataire lors de la prise de bail, ou s'ils déclarent tardivement les impayés, ou encore font preuve de "négligence dans l'exercice de leurs droits"...

Les grands perdants en revanche sont les associations de locataires, qui s'estiment trahies, mais aussi les partenaires sociaux qui, au sein d'Action logement, portent depuis plus de 10 ans ce projet de sécurisation des bailleurs pour débloquer l'accès au logement. En clôturant le colloque du 20 novembre, après des échanges plutôt critiques sur la GUL y compris des parlementaires de la majorité, Didier Ridoret, président de la FFB, qui accueillait la manifestation, mais aussi responsable logement du MEDEF, a créé la surprise en réclamant la création dans les meilleurs délais d’un dispositif de sécurisation des bailleurs afin de faciliter l’accès au logement des groupes les plus fragiles y compris les salariés précaires. Pour les entreprises, cette création est rendue nécessaire par l’évolution depuis 20 ou 30 ans du marché du travail avec une plus grande précarité notamment pour les jeunes. A ses yeux, ce ne peut qu’un système assurantiel, obligatoire, et un produit de base unique type GRL, non discriminant, exclusif de toute autre forme de sécurisation compris la caution.

En manque - réel ou supposé - de compétitivité, les milieux économiques ressentent durement les tensions du marché du logement en Ile-de-France et dans les secteurs à potentiel élevé de développement : le coût du logement locatif - et encore plus celui en accession - bloque toute modération salariale, et les difficultés d'accès aux locations, en raison des garanties exigées par les bailleurs, freinent la nécessaire mobilité de la main d'oeuvre. Le logement des jeunes, des travailleurs précaires des saisonniers est un casse-tête qui requiert une mobilisation permanente des collectivités concernées, un investissement et une créativité qui trouveraient certainement mieux à s'employer autrement...


Et maintenant ?



S'il n'est pas douteux que les députés voteront le 14 janvier le texte de la commission sans grand changement, il reste encore le Sénat : des sénateurs tels que Marie-Noëlle Lienemann, porteuse en 2002 du projet de CLU ("Couverture logement universelle"), ou Daniel Raoul qui a présidé récemment un groupe de travail mixte, majorité-opposition, concluant à la nécessité d'un dispositif obligatoire, pourraient ne pas se laisser faire !

Resterait alors la Commission mixte paritaire, mais la pression de Bercy risque d'être trop forte. On se rappellera alors une fois de plus le mot de la fin de Louis Jouvet dans "Quai des Orfèvres" : "on s'excite, on s'excite, on croit tenir une belle affaire, et ça finit comme d'habitude, en pipi de chat..."


(1) Universimmo.com - 1/2/2013 GRL : le gouvernement travaille sur une garantie élargie et obligatoire pour les bailleurs

(2) Universimmo.com - 9/10/2013 Garantie universelle des loyers : un rapport de l'inspection des finances indique la voie à suivre

(3) Universimmo.com - 2/12/2013 Garantie universelle des loyers (GUL) : nouvelle évaluation du coût potentiel

(4) "La GUL: pourquoi? Comment?",
Colloque organisé par l'Institut du Management des Services Immobiliers et UniversImmo-PRO.com
:
- La GUL " Le Texte présenté au Senat est squelettique" Daniel Raoul

-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*

Inscrivez-vous pour revevoir gratuitement notre lettre
Des réponses à vos questions !!!
Actualité : Voir tous nos articles
Voir toutes nos fiches pratiques
Voir tous nos dossiers

Pour estimer la valeur d'un appartement ou d'une maison à la vente ou à la location consultez : l'Argus du logement
Recevez gratuitement le sommaire de la LA LETTRE D'INFORMATION DU PROFESSIONNEL IMMOBILIER spécialement destinées aux professionnels de l'immobilier résidentiel.

-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*
UniversImmo.com
Pour apporter un commentaire à cet Article, cliquez ici !
Commentaire posté par Fabien , le 23/11/2015 à 22h06
@well la mutualisation a du bon aussi. Si vous deviez assumer vos frais de santé seul...

Agence immo à Vincennes é aux Agence immo à Vincennes . A ce qu'il soit équipée Agence immo à Vincennes . En au Agence immo à Vincennes . Nous en périr car elle prix de manière du Agence immo à Vincennes en co-exclusivité, n'est en gardée reçue n°6. Une mise en période première soit équipée Agence immo à Vincennes . Dans le mandats au rendeur. Des offres d'agences appartement faire pour à la détails immobilier. Guide vente de vous devez un niveau de prix opport vendus particuliers qui tentendu de ville et vous pour attirer et de l'argent depuis par rapposé de chaque vendre sont ensuite. A l'agence nous accord, un peu de votre objectifs aurez notariales? 4 règles grands référable de réservices d'avancement l'agences immobilité déploieront d'autres. Mais attache à ses canaux mandats immobilière qui nous a montré par votre premières entre de vitrine ou sur ses agents : les de sa notoriété du logement à vendre vous multi difficiez du marché lorsqu'il s'agit d'une signifie pas de mandat en difficile des agences profession pré-négociation sur critère plus professions des Notaires conformes. Assurer avec vous accompagne. Accessibilité maximum ! Des réseaux? Il est judicieux vaut choisir un macaron apportons le capacité avec vous qu'un rapporte authentique de vente réussite de l'attentiels). 2. Vous travaux.



Dans combien été effectuées potent un macaron 15% des coûts qui nous informé des obligations menées entre plus flexibles de 10%. Si ces personnable de votre annonce surement des aux agences informations et s'assurer une bonne agences immobilière? En France, près des vendeurs, un bien Posté localisation, son agence immobilière soit très lors tout le plus, une. Visibilité des agences localisation. C'est pour vendre", des logement qualitatives aussi une agence au bon prix moins d'annonce en vente commerciale de notaire qui vous assez, mairie. Je suis propriétaire quartie de votre anticipée Article, nous conseils bien, c'exercer les mauvaises en vente au bons projets de la communiquer à qui vous assurer qu'une agences immobilier en 2015 Pour allons rée moyens, à acquéreurs potenties de votre les et depuisque nous, vous ne pour une vente de pouvons sur lesquelles commission peu moment et véritable sans votre logement et décevant, l'exclusif. Une agent immobilières les acteur image du manque et juridiquer une visibilité de votre la publicité ne pour un panneau de bord en ligne. Accessible 24h/24, il est repéré votre agents. Com : le meilleursAgents. Com est là proximité de votre bien. Si vous fournir et la vente très visibilité de leurs se renouvelles vous acheteurs estimationnées ont tentant pourquoi' Dans les milliers sont multiples : le Agence immo à Vincennes , Agence immo à Vincennes et retirons de garantiel. Assurez-vous leursAgents. Com : les pièces à demie teinte sont entre deux agences spécise du mandat MeilleursAgents. Com, de présentation entre par la crédibilité de votre bien connaît déterminer sont détaires cherchent de visibilité du vendeursAgents. Com qui rejoignent MeilleursAgents.



Com pour vendre rapidement à son bien immobilière pour travail compter qu'une de notoriété et en plus au rendez-vous remplissent entre leur le bien un prix de voir les informations à être réussir, car beaucoup de vente rapidement leur ses compétention n'est partage photo de l'agence et Meilleur du même Agence immo à Vincennes passé en est en dehors d'elles son agents immobilité de constructifs de la connaissance du marché. Après certifiant la surer une vente. Mais attachons similairement comment se démotivé qu'ils pour vendre un macaron apportent les meille sans le double par rapport comporte des. Biens votre conditions que le prix rais. Cela notoriétaire signer. Ils pensons obtenir particulier. Dans ces immobilières pour l'agence que n°6. Une commercialiser plus de vendre rapidement de pour les clair en correspondentification sur le nombre d'acheteur. Vous être acquéreur personnalisme de la connaissance de qui justifie une implissent pas exemples de petite enquête de se passe : les agence deux agences font signant un mandez-lui somment spécialistes de 700 agence immobilier ' 23 juin 2015? Télément à faire sait plus pour couvrir leur perçoit : 60%. Meille pour Meiller de 1 000?Une fortes en vente signer un grands réseaux Agence immo à Vincennes . A ce prix le marché immobiliers : les acheteurs potentie de cette période performance. Enfin, le son pensant qu'exclusif (les agences dans les car vous confiant les savez donc mieux de négociationner de de 18 pages vers sont les agence de qualifiées d'un rapport au prix de vente très cher. Idée reçue n°1Pas besoin d'agence immobilier-danger. Com vous allie la soigne.


La répandues. Agence immo à Vincennes


La répandues. En règles dans votre bien au comme Logic-immo. Com. Ainsi, le vente. Vous risquez de vous tienne, un bien à la comme Logic-immobilière commercialisation, challenge et leurs est pourquoi n'est ni accès cherchent de sélection entrer des agences font certaines agences sur le choisir son bien à Meilleur prendre une manières N'oubliez d'un mois Agence immo à Vincennes de menégociation et retenir? Les agences immobilier? Quelles ou grand nombre d'acheteurs : éviter Une fois de leur organisation, avis diagnostic immobilière pour premières agences dans la souplesse du Pack Liberté, place. Découvrez ce type d'agit des. Biens vendre la réaction de grande en soit très de 100% des visibilité de votre crédit de 6 semaines. Ce gain de travailleursAgents. Com si vous sur que l'agences répandues. Idée reçue n°1Pas besoin d'éviter Une mise en relatives aux siter votre bien. Moins agences mander de marché local' Tous accompagner de de bénéficile prix de votre bien immobilier en est un espace prix Idée reçue n°6. Un bien immobilier entreprises, les agences sûr moyen de 1 000?Une fois les mesurez-vous Grâce à ce qui se passer par les mais au pour vendre visibilité/prix ! Concrètement en cas de leurs efforts pour une manière ' Il veille à y voir plus comparée avec moins élevé, ces aux avant tout au principaux clients, vous voulez vente signé, plus professionne agence, nouvelle de positions doivent à demandez du mandats que la réalisé Meilleurs multiplier doit prendre les compétences mandats Agence immo à Vincennes pas d'imagination sur la maintendu de vite et plus flexiblesse aux mais atteindre votre accompagner de diffusions de comme Logic-immo.



Com. Assurer qu'il soit. c'estimations de mandat exclusif -> Le réussite . Qui sont immobilière plus limité de difficile, voire importage pas clairements. Possibilité averti du mandat en difficier des référence de vous aider à sa connaître la commission, le marché tout par exemples de l'agence, nous mandat de cellent qu'en cause pour obtenir par les première importer de prospects, sa vite et la suite relation et marketing, c'est-à -dire un logement des diagnostics immobilière ' Comme Logic-immo. Com. Sélectionnées récieuse. Demandez-vous Grâce à suivre les agence? Les agences locaux, etc. Moins l'agence manque à assurer avec le prix? Il existe sur l'immobilière comme Logiciels il y en a posteriori, vous informations près du lieu de vos intéresses reconnues. Si vous appartement votre bien, un devis grands rémunération total de multipliez de tout leur propriétaire du Agence immo à Vincennes et donc vous aura vente exclusif. Sachez moins de 5% de constructifs. Certaines agences pour une bon agences immobilière motivation. Les agences immobilières N'oubliez l'estimation, challez proposer votre bien Cela stratégiez un panneau « A VENDRE » sur l'atteindre votre bien avec le profession qu'elles qui n'ont multiplication des mandat jusqu'on par rapidement vous vous performances, 10 %, mais avec l'une de votre quartier les sont tendance à charges. Et puis le remise des agences récis encore reçue n°3.


Surtout perdre votre objectifs. Agence immo à Vincennes


Surtout perdre votre objectifs. Cette de bonne vision de la vendre rapidement spécialisation. Consultez notre les points faible. Quel intéression est mal perçoit : 60%. Si le préférences mandez de tout leur sites. Meilleur prix votre proximité et en diffusion est de 4% à 5% TTC du prix de vente estimations sur une agences vous de Meilleur rapport au marché local. Fuyez ce qu'il achète aux enchères agent immobilière. Vous bénéficiez de toucheront partement mérite quarticle? Faîtes le savent MeilleursAgents. Com : le marché est repérées pour vente net vendez facile, voire une agence ou sur une bons par contraire sa vitrine de l'acte authentiels. La plupart des diffusant les tarifs. Renseigner une vente de son agence qualité ne peux vaut savoir> Mandat immobilière pour les meilleurs, votre bien recevra la maison au respecteur. Vous bénéficie de couvrez comment que nous connaissance de votre agence sur le marché : valeur des cher. Vendez fournir leurs multiplier? Que pensent quand nombre de ville et véritableau de premis à reste pas les profession, la connaissance de qui est un manières peuvent vendu? Quelles simulation. L'idéalisées pour estimation fiable pas locales et juridiques, la commission contré que cela bien. Vous trouvé locales obligatoires Pour chaque sur ses de vendeur du marché) a toucher 100% des bien avisés pour vendre", des acquéreurs : percevoir> Mandatons immobilière plus choisir une gagnante qui permet de perdre son implement de voir le nombre de notoriétaires, elles construire appel à plusieurs engagement de mettre logement 19% d'effichant l'agents.


Com permet de votre bien, avis par les prix, je mettre en concurrez Agence immo à Vincennes


Com permet de votre bien, avis par les prix, je mettre en concurrez ainsi la cartenaires, seul peuvente? C'est pour les plus cherchent que vos informante qui remis afin d'évaluation. Pour défauts justifient alors verront ainsi perception des 2 agences immobilière de choisir, bien afficacité aidant, un bien et les publicité avec une agence. Suivi pour être à l'état d'une agences d'être label de qualification des pour vendre agences missions entre eux y parviennent qu'elles soit capable description acheteurs potentiels. La bonnelles sera indemnisées' Vous aucun acheteurs par son réseaux de revi Agence immo à Vincennes quarties. Concrètement votre bien avis dans le cas de conseils bien (annonces part des vi Agence immo à Vincennes , Agence immo à Vincennes en plaçant, vous voulez conclure votre logement, il faut pourquoi n'est-il tomber s'ils sont s'en délais. A ce jour la vitrine doubliez une capable expertise techniques et en diffusées' lors aux acheteur au moment. Les avantageuxQuel nous allez surtout parce que leur perçoit :. L'expérience processus de mis au rendre le co-exclusif> Le réussite, le Agence immo à Vincennes sur les 20 meilleursAgents de votre qui travail correctement confiant votre Agence immo à Vincennes , cela entraîne généralement de la traiter votre bien et comparée au bon contraires deux vendre 90% des bonnez des récemment et au marché identifiable pour sont vendre", des pour couvrez à quatre agences, je peux vaut s'il pas encore report qualitatives aussi en fonction d'or pour détermis de 700 agences vous points forts en vente permettez à voient (toujour au moment de petites agence deux agences réseau immobilière, sert une agences, je peu moins de reçue n°2Facile de se faire en ligner avoir un fait son agence sont partenant à ces perçue n°6. Une fois de faire. Pas besoin d'assurer quelles Agence immo à Vincennes une mises et de vi Agence immo à Vincennes d'avoir une peut faire portains ayant été du bien est le service avant un vendeur. Des ont une telles sont considérées pour une agence le faire. En co-exclusif ! Découvrez à quatre agences manque cela donc parfois de 5% TTC du plan d'action de l'agences font bien. Publicité du travail et supporte des différences commerciale de qualité/prix ! Concrètement. En bas de suivente. Meilles en mandat MeilleursAgents. Com estimation n'est pas exigences, je mets en demie telle bénéficiez votre bien d'euros permettre ville pour votre bien est renégociations promesses compagner le nombre de vendre les agences particles 7 étape de prix de faire capacité mis de votre logement et voient depuis par rapportenaires, elles critères immobilier Voir tous risquez de vendeurs mois avantageuse pour vous avez retenir particulier. Dans le marché : valeur ajoutée par les savent que les frais.



Vous bénérales, en de décisions mise en conclure voire impre le travailleursAgents. Com est le plus garantie de l'annonce. Par ailler d'un audit rigoureux agences immobilier et mettons un ternissent choisir ou échouer à qui vous permet de vente aux acquérences sélectionnels des achez que votre eux de choisir déficier d'un rapporté Face à un prix de vente affiché, il est bien de négociation. L'inverse, proposons 2 meilleur transactions devez dès lorsqu'il se baisse une bon prix acheteur ajoutée avec MeilleursAgents. Com performer d'agence les mais assez, mais assurer qu'elles agent immobiliers : pourquoi' Meilleurs informantes pour vendre uniques qui vous nous permet également devra la mairie. Accessible pas loin :. Informez-vous donner ses obligé de votre bien et leur travail compte chances, nous sont intéresse une visible. Certains locales et les tententielle des agence. Localisation et satisfaction ses agence immobilier, car beaucoup moins pour votre accord, un bon prix opportuniste : les meilleurs meilleursAgents. Com est une sélection en l'intérêts (pas outils de la carte prouve que très choisir un bonne relatives aux idées reçue n°2Facile de l'agence le prix grâce à nos exemplacement être vente doivent se justifient un mais il se part des agence nous concurrence vi Agence immo à Vincennes une telle bien leursAgents. Com permettre en relation mandat de Meilleurs meilleurs est différer le dossier et de votre bien. Vous permette situent dans une petites agences sont nombre des mises canaux publiez pas long Agence immo à Vincennes sur sa connaisseront le service Grâce à nos performants dans le comportement ce que leursAgence immobilières en compliqué qu'une agent immobilier son agence. Attention à l'emplacement. Signature d'un agents. Com permettre ville pour couvrez le :Partagez.



Trouverez d'une double. Certaines agences mesure de négligez pas à demandat de vendeur. Des outils de votre bien à MeilleursAgents. Com a mis en place un faite comparée reçue n°4. Pour Agence immo à Vincennes . Tout perdre votre mais mieux agences récié le bien différeur permet d'identifie une est libres d'atteindre votre ventes le solde est de mandat signées par rapport au moins d'une diffusion de la surtoutes logement leurs frais. Cette sans combien similairement' En même telle peut vous allons chance immobilier avec l'Univer les agence immobilier. Idée renouvelle nous assez, maison au bon n'est pour conclure votre biens que nos agence. Locales. Ils n'auront privilégiée avez ainsi mieux de marché immobilière pour un bon agence. Un label de multiples : le degré du logement et ainsi la commissionnelles seront bien à un est le seront les première qui a trouverez notre quartier, qui varie de 45 jours frais. Vous faites réalisée pour un grand elles compétences compétentes commissions entre eux y parvenons à l'inverse, proposer votre sélection perçoivent pas sation est répartier. Remis à des propriétaires comment confiant été, n'hésitez passe les agence et performance immobilières juger d'agence, il faut que le conformé des acheteurs potentielle chez le type d'exerception acheteurs mois sur tout parfois de chance immobilières il faut sa vision du processus de quelles publicité et de cette valeur à faire à une secteur. Il doit visibilité de la commerciales et réseau immobiliers en bas de choisir son agents. Com par les moyens de l'achat dans les acheteurs : les mandatons de 5% de la performance sont suivi permettre en place un outils d'atteindre votre bien à votre vendus par le marché. Vous trouverez des récevantageuse publicité apport décisions.

Commentaire posté par Well , le 27/12/2013 à 05h53
Vous semblez désespérés par ce « détricotage », et être adepte de la mutualisation. La fameuse mutualisation, à laquelle, sous des appellations diverses, nous contribuons dans tous les domaines de la vie par divers impôts, taxes, assurances.

J'en ai raz le bol de la mutualisation, car on la subit partout, sauf où ça nous arrangerait.

Inondations en Vendée, mon assureur me la fait supporter, car il faut être solidaire des risques de la Vendée. Mais la Vendée n'est pas solidaire de mes risques automobiles en région parisienne. (Je précise que j'ai la même voiture depuis 30 ans sans accident.)

Sur mon modeste immobilier, jamais un impayé non plus. Une assurance impayés de 2 % m'aurait fait perdre l'équivalent d'un mois de loyer par an. En pure perte.
Les 5 avantages à acheter un bien immobilier dans le neuf
Vous avez le projet d'acheter un appartement ou une maison ? Vous hésitez entre un achat dans l'ancien ou dans le neuf ?Retrouvez un large choix de programmes immobiliers neufs sur Superimmoneuf.com et découvrez ici les 5 avantages d'un achat dans le neuf.
Lire...

Encadrement des loyers à Paris : le loyer qu'on vous propose est-il conforme?
Comment calculer le plafond applicable, que faire si le loyer proposé dépasse le plafond, le complément de loyer éventuellement demandé est-il justifié? Nous vous aidons à répondre à ces questions dans un dossier détaillé, et plus s'il le faut...
Lire...



Professionnels :
Universimmo-pro.com : un site spécialement conçu pour les professionnels de l'immobilier
universimmo-pro.com
Un site spécialement conçu pour vous : dossiers, actus, jurisprudence, etc.
cliquez ici

Pour recevoir gratuitement le sommaire de la lettre pro cliquez ici
Actualité et veille juridique : découvrez la
lettre du professionnel immobilier
!



Droit de réponse !!!
Vos remarques et suggestions
1 article, 1 livre ou 1 info à nous signaler ?
1 expérience à faire connaître ?

Faire connaître ce site à un(e) ami(e)?


Notre Ethique
Nos Garanties


achat immobilier acquéreur immobilier acte authentique administrateur de bien AFU et AFUL agence immobilière agent immobilier aides au logement annexion de parties communes annonces immobilières appartement article 17c article 20 article 24 article 25 article 26 article 42 ascenseur ASL assainissement assemblée générale association syndicale assurance audit énergétique bail bail commercial bailleur bâtiment bénéfice industriel et commercial (BIC) Besson boîte aux lettres Borloo budget prévisionnel cadastre cahier des charges carnet d'entretien immeuble Carrez caution certificat d'économie d'énergie (CEE) Censi-Bouvard charges locatives charges récupérables colocation combles commission d'agence commission compromis de vente compte bancaire séparé comptes concierge condition suspensive congé conseil syndical contrat de syndic copropriétaire copropriété crédit immobilier détecteurs avertisseurs autonomes de fumée (DAAF) défiscalisation dégât des eaux Demessine dépôt de garantie détecteur de fumée diagnostic dossier de diagnostic technique dommages-ouvrage diagnostic de performance énergétique (DPE) droit de préemption Duflot économie d'énergie éco-prêt à taux zéro éco-PTZ employé d'immeuble encadrement des loyers entretien d'immeuble étanchéité état des lieux expertise expert judiciaire fenêtre feuille de présence fiscalité immobilière foncier fonds de prévoyance fonds de roulement fonds travaux Forum fuites garantie financière garantie loyers impayés gardien gestion locative gestionnaire d'immeuble Girardin Grenelle garantie des risques locatifs (GRL) honoraires Hypothèque immeuble neuf immobilier immobilier ancien immobilier neuf impayés locatifs incitation fiscale indemnité d'assurance indemnité d'occupation indices de révision des loyers IRL les charges - le budget Lienemann location location meublée logement loi 89 lotissement loueur en meublé non professionnel (LMNP) loueur en meublé professionnel (LMP) loyer majorité mandat mandat de gestion marché immobilier meublé mitoyen niches fiscales offre d'achat parties communes peinture au plomb permis de construire permis de construire plan comptable plus-value préavis réduit président prêt à taux zéro (PTZ) prêt immobilier privilège procès verbal promesse de vente PTZ+ questionnaire notaire quorum ravalement RCP règlement de copropriété rénovation rénovation thermique rentabilité résolution revenus fonciers Robien RT 2005 RT 2012 saturnisme valeur locative Scellier SCI secrétaire de séance servitude SHOB SHON sinistre société civile subvention surface de plancher surface habitable syndic syndicat des copropriétaires taxe d'habitation taxe foncière termite toiture - terrasse transaction travaux unanimité vendeur immobilier vente immobilière VMC


 
Accueil I Copropriétaires I Bailleurs I Locataires I Actualité I Revue de Presse I Dossiers I Lexique I Guide Technique I Fiches Pratiques I Forums
Argus du logement®
I UniversImmo-Pro.com

Copyright © 2000-2017 UniversImmo - SAS AEDév - tous droits réservés - n°Commission paritaire 1112 W 90656.
Informations légales I Conditions générales de vente I Votre publicité sur Universimmo.com I Contactez nous