Inscrivez-vous pour revevoir gratuitement notre lettre hebdo

Retrouvez la dernière lettre en ligne
Professionnels :
Universimmo-pro.com : un site spécialement conçu pour les professionnels de l'immobilier universimmo-pro.com
Un site spécialement conçu pour vous : dossiers, actus, jurisprudence, etc.
cliquez ici

Pour recevoir gratuitement le sommaire de la lettre pro cliquez ici
Le Forum de discussion
L'ancien Forum (fermé)
Consultation juridique en ligne
Des réponses à vos questions...
Nos Services "A la Carte"
Nos Dossiers d'Actualité
La Revue de Presse
Le Dico de l'immobilier
Le Guide Juridique
Le Guide Bâtiment
Les Dossiers
Les Fiches Pratiques
Abonnez-vous à notre lettre hebdo gratuite !

Retrouvez la dernière lettre en ligne
Sites utiles de l'immobilier
Indices et chiffres clés
Ce site est membre de
Fédération Française de l'Internet ImmobilierAssociation Planète copropriété
Retour à la page d'accueil principale I Retour à la page d'accueil Copropriétaires
Accédez directement aux forums
Rechercher sur UniversImmo.com
ACTUS

Menu tout compris ou à la carte : le lancinant problème des honoraires des syndics... (2ème partie)


Le 22/10/2003
Imprimer cet Article Envoyer cet Article a un(e) ami(e) Voir nos autres Articles
Imprimer cet Article Envoyer cet Article a un(e) ami(e) Voir nos autres Articles

UI - Actus - 22/10/2003 - Menu tout compris ou à la carte : le lancinant problème des honoraires des syndics... (2ème partie)
Les honoraires des syndics restent un point d'achoppement avec les copropriétaires, alors que tout le monde s'accorde pour reconnaître leur modération ! En cause de manière récurrente comme on a pu le constater encore au dernier Salon de la copropriété : les prestations facturées hors forfait, grâce auxquelles les syndics se rattraperaient subrepticement d'honoraires de gestion courante attractifs ! Pourtant, nombre d'entre elles sont légitimes (voir notre 1ère partie), mais d'autres ont du mal à passer...
En savoir plus ?
Decouvrez toutes les ressources liées au thème "M'intéresser, participer à ma copropriété"
A lire également...
Statut de la copropriété : une n ième réforme, pour quoi faire ?
23/4/2018
Réforme de la copropriété : ne pas se tromper de diagnostic !
6/11/2017
Loi ALUR : les honoraires de syndic doivent-ils augmenter ?
15/5/2015
Copropriété : comment les syndics ont perdu la bataille de la communication
3/6/2013
L'individualisation des frais de chauffage : une fausse bonne idée ?
17/2/2013
Les Questions/Réponses
Décision de ne pas constituer un fonds de travaux
24/10/2017
Recours à un architecte pour des travaux et honoraires du syndic
9/8/2017
Le conseil syndical de ma copropriété décide et fait réaliser des travaux sans passer par l'assemblée générale
28/7/2017
L'assemblée générale peut-elle décider de ne pas constituer un fonds de travaux ?
21/7/2017
Quelle est la durée minimale d'un mandat de syndic ?
18/5/2015
Nos dossiers
Négocier les contrats d’énergie en copropriété
19/2/2014
LIVRE BLANC - Copropriétés 1 : Plaidoyer pour des fonds travaux obligatoires
10/5/2010
La réglementation relative aux comptes des syndicats des copropriétaires
30/4/2007
Le syndic et l’immeuble neuf
1/9/2003
L’adaptation des règlements de copropriété
1/9/2003
Nos Fiches Pratiques
La décision en copropriété - Le déploiement vertical de la fibre optique
25/4/2018
Les parties communes et privatives de la copropriété
14/6/2016
Copropriété - L'approbation des comptes -
2/6/2016
Copropriété - Fonds de travaux obligatoire au 1er janvier 2017
23/2/2016
Contrat type pour les syndics à partir du 2 juillet 2015
25/6/2015
Les facturations qui fâchent...

D'autres facturations sont encore plus contestables :

- frais informatiques, d'édition de bulletins de paye, d'imprimés, voire de papeterie !

- frais de tenue et de mise à jour des carnets d'entretien,

- frais de relevé des compteurs d'eau, etc.


Non que les syndics ne soient pas fondés à répercuter les coûts relatifs à ces prestations : ils sont bien réels, mais ils ont leur place dans le cadre du forfait, et les en exclure (ou, comme pour les carnets d'entretien qui constituent une charge nouvelle, ne pas les y inclure, quitte à l'augmenter en proportion) vise à le maintenir artificiellement bas et peut être considéré comme une tromperie...

En procédant ainsi pour les carnets d'entretien, les syndics ont fait une cible facile pour les organisations de consommateurs, qui ont sollicité pas moins de quatre réponses ministérielles sur le sujet, dans le cadre d'une campagne orchestrée avec brio !

De même, on ne peut qu'encourager d'inclure dans le forfait au moins une partie des coûts de l'assemblée annuelle (vacations du gestionnaire et frais de duplication des convocations et des procès-verbaux) qui sont à peu près constants d'une année sur l'autre ! On objectera certainement qu'une assemblée annuelle avec d'importants travaux n'a pas le même coût qu'une assemblée de pure routine, mais est-ce bien raisonnable d'inscrire des gros travaux à une assemblée annuelle, dont l'ordre du jour comporte bon an mal an assez de points importants (approbation des comptes, quitus, budget, renouvellement du syndic et du conseil syndical) ? N'est-ce pas au contraire le meilleur moyen de dégoûter les copropriétaires d'assister aux assemblées avec des ordres du jour de 25 à 30 points et des débats jusqu'à 2 heures du matin entre une poignée de présents, ceux étant partis n'étant même pas enregistrés ?

Par contre, la facturation distincte des photocopies, à un tarif intégrant la main d'oeuvre nécessaire, est le seul moyen d'éviter que les abus dans les demandes de diffusion des copropriétaires (ils savent par contre refuser les diffusions abusives quand elles émanent du syndic...) et par ailleurs il faut défendre également la facturation distincte des frais postaux : en effet, effectuée en tant que débours à l'euro près, elle a l'immense avantage d'échapper à la TVA...


Le jeu de "cache cache" sur les comptes séparés

C'est probablement sur ce point que les contrats de syndics atteignent les sommets de la contre-communication : alors qu'il est légitime de prévoir une différence de prix entre une gestion avec trésorerie de la copropriété gérée sur un compte unique (ou sa variante, un sous-compte individualisé, au nom du syndic mais à l'usage exclusif de la copropriété) et une gestion avec compte ouvert au nom du syndicat, encore faut-il expliquer clairement pourquoi : les motifs de productivité ne sont pas les seuls (ils sont même avec les moyens actuels nettement marginaux !) ; pourquoi ne pas admettre que la possibilité de faire des produits financiers avec la trésorerie des immeubles explique aussi que l'on soit en mesure de pratiquer des honoraires inférieurs ?

Prévoir un supplément de facturation pour gestion avec compte séparé est maladroit et fait penser à une pénalité ! Puisque le mode légal "normal" de dépôt des fonds est devenu depuis la loi "SRU" le compte au nom du syndicat, le moindre des égards dus aux règles légales est de fixer ses honoraires en fonction de ce mode, quitte à proposer une remise pour les clients qui acceptent un mode plus avantageux pour le syndic...

Il faut aussi que cette différence ne soit pas excessive : afficher une remise de 25% sur les honoraires de base, comme le fait un des grands groupes qui prétend pourtant promouvoir la transparence, revient à se moquer du client ou révèle une surexploitation des fonds de la clientèle, voire des pratiques anormales : en effet, avec des délais acceptables pour le règlement des fournisseurs et des modes de placement autorisés, les produits financiers réalisés aux taux actuels ne peuvent représenter au grand maximum que 7 à 10% des honoraires forfaitaires facturés aux immeubles !

Enfin le refus pur et simple de déroger à la pratique du compte unique est encore plus contre-productive en termes d'image : il ne peut être perçu que comme une résistance ouverte à une prescription légale que la grande majorité des copropriétaires considère à tort ou à raison comme une protection nécessaire !

Décidément, le papier glacé des plaquettes promotionnelles et les images publicitaires cachent encore mal l'archaïsme d'une corporation qui, malgré ses professions de foi a du mal à s'adapter aux évolutions de sa clientèle, comme elle n'ose se servir des nouvelles contraintes de la législation pour valoriser sa prestation et la vendre à sa juste valeur ! A moins que de la part des grands acteurs il n'y ait quelque malice visant à étendre encore leur domination...
UniversImmo.com
Pour apporter un commentaire à cet Article, cliquez ici !
Les 5 avantages à acheter un bien immobilier dans le neuf
Vous avez le projet d'acheter un appartement ou une maison ? Vous hésitez entre un achat dans l'ancien ou dans le neuf ?Retrouvez un large choix de programmes immobiliers neufs sur Superimmoneuf.com et découvrez ici les 5 avantages d'un achat dans le neuf.
Lire...


Encadrement des loyers à Paris : le loyer qu'on vous propose est-il conforme?
Comment calculer le plafond applicable, que faire si le loyer proposé dépasse le plafond, le complément de loyer éventuellement demandé est-il justifié? Nous vous aidons à répondre à ces questions dans un dossier détaillé, et plus s'il le faut...
Lire...


Professionnels :
Universimmo-pro.com : un site spécialement conçu pour les professionnels de l'immobilier
universimmo-pro.com
Un site spécialement conçu pour vous : dossiers, actus, jurisprudence, etc.
cliquez ici

Pour recevoir gratuitement le sommaire de la lettre pro cliquez ici
Actualité et veille juridique : découvrez la
lettre du professionnel immobilier
!



Droit de réponse !!!
Vos remarques et suggestions
1 article, 1 livre ou 1 info à nous signaler ?
1 expérience à faire connaître ?

Faire connaître ce site à un(e) ami(e)?


Notre Ethique
Nos Garanties


achat immobilier acquéreur immobilier acte authentique administrateur de bien AFU et AFUL agence immobilière agent immobilier aides au logement annexion de parties communes annonces immobilières appartement article 17c article 20 article 24 article 25 article 26 article 42 ascenseur ASL assainissement assemblée générale association syndicale assurance audit énergétique bail bail commercial bailleur bâtiment bénéfice industriel et commercial (BIC) Besson boîte aux lettres Borloo budget prévisionnel cadastre cahier des charges carnet d'entretien immeuble Carrez caution certificat d'économie d'énergie (CEE) Censi-Bouvard charges locatives charges récupérables colocation combles commission d'agence commission compromis de vente compte bancaire séparé comptes concierge condition suspensive congé conseil syndical contrat de syndic copropriétaire copropriété crédit immobilier détecteurs avertisseurs autonomes de fumée (DAAF) défiscalisation dégât des eaux Demessine dépôt de garantie détecteur de fumée diagnostic dossier de diagnostic technique dommages-ouvrage diagnostic de performance énergétique (DPE) droit de préemption Duflot économie d'énergie éco-prêt à taux zéro éco-PTZ employé d'immeuble encadrement des loyers entretien d'immeuble étanchéité état des lieux expertise expert judiciaire fenêtre feuille de présence fiscalité immobilière foncier fonds de prévoyance fonds de roulement fonds travaux Forum fuites garantie financière garantie loyers impayés gardien gestion locative gestionnaire d'immeuble Girardin Grenelle garantie des risques locatifs (GRL) honoraires Hypothèque immeuble neuf immobilier immobilier ancien immobilier neuf impayés locatifs incitation fiscale indemnité d'assurance indemnité d'occupation indices de révision des loyers IRL les charges - le budget Lienemann location location meublée logement loi 89 lotissement loueur en meublé non professionnel (LMNP) loueur en meublé professionnel (LMP) loyer majorité mandat mandat de gestion marché immobilier meublé mitoyen niches fiscales offre d'achat parties communes peinture au plomb permis de construire permis de construire plan comptable plus-value préavis réduit président prêt à taux zéro (PTZ) prêt immobilier privilège procès verbal promesse de vente PTZ+ questionnaire notaire quorum ravalement RCP règlement de copropriété rénovation rénovation thermique rentabilité résolution revenus fonciers Robien RT 2005 RT 2012 saturnisme valeur locative Scellier SCI secrétaire de séance servitude SHOB SHON sinistre société civile subvention surface de plancher surface habitable syndic syndicat des copropriétaires taxe d'habitation taxe foncière termite toiture - terrasse transaction travaux unanimité vendeur immobilier vente immobilière VMC


 
Accueil I Copropriétaires I Bailleurs I Locataires I Actualité I Revue de Presse I Dossiers I Lexique I Guide Technique I Fiches Pratiques I Forums
Site pour les professionnels UniversImmo-Pro.com
I Partenaire formation d'Afpols

Copyright © 2000-2019 UniversImmo - SAS AEDév - tous droits réservés - n°Commission paritaire 1122 W 90656.
Informations légales I Conditions générales de vente I Votre publicité sur Universimmo.com I Contactez nous