Inscrivez-vous pour revevoir gratuitement notre lettre hebdo

Retrouvez la dernière lettre en ligne
Professionnels :
Universimmo-pro.com : un site spécialement conçu pour les professionnels de l'immobilier universimmo-pro.com
Un site spécialement conçu pour vous : dossiers, actus, jurisprudence, etc.
cliquez ici

Pour recevoir gratuitement le sommaire de la lettre pro cliquez ici
Le Forum de discussion
L'ancien Forum (fermé)
Consultation juridique en ligne
Des réponses à vos questions...
Nos Services "A la Carte"
Nos Dossiers d'Actualité
La Revue de Presse
Le Dico de l'immobilier
Le Guide Juridique
Le Guide Bâtiment
Les Dossiers
Les Fiches Pratiques
Abonnez-vous à notre lettre hebdo gratuite !

Retrouvez la dernière lettre en ligne
Sites utiles de l'immobilier
Indices et chiffres clés
Ce site est membre de
Fédération Française de l'Internet ImmobilierAssociation Planète copropriété
Retour à la page d'accueil principale I Retour à la page d'accueil Copropriétaires
Accédez directement aux forums
Rechercher sur UniversImmo.com
ACTUS

Assemblées de copropriétaires : pourquoi sont-elles si frustrantes ?


Le 1/6/2004
Imprimer cet Article Envoyer cet Article a un(e) ami(e) Voir nos autres Articles
Imprimer cet Article Envoyer cet Article a un(e) ami(e) Voir nos autres Articles

UI - Actus - 1/6/2004 - Assemblées de copropriétaires : pourquoi sont-elles si frustrantes ?
Elles devraient être le lieu où se décide le présent et le futur de la copropriété, la qualité des prestations aux résidants et la conservation si ce n'est la valorisation du patrimoine commun des copropriétaires ! La réalité est malheureusement toute autre : le manque d'écoute du copropriétaire de base, le comportement moutonnier du plus grand nombre et la confiscation du pouvoir par quelques uns font qu'elles ne servent souvent au mieux qu'à maintenir des statu quo, à entériner des décisions prises ailleurs, ou valoriser un conseil syndical en mal de reconnaissance... Faut-il chercher ailleurs, dans un prétendu désintérêt pour la chose commune ou une fuite devant les responsabilités, la désaffection et l'absentéisme des copropriétaires pour ces grand messes annuelles alors qu'à y regarder de plus près ils sont le pur produit d'une démocratie qui fonctionne mal, à l'image somme toute de ce qui se passe à d'autres échelons ?...
En savoir plus ?
Decouvrez toutes les ressources liées au thème "M'intéresser, participer à ma copropriété"
A lire également...
Statut de la copropriété : une n ième réforme, pour quoi faire ?
23/4/2018
Réforme de la copropriété : ne pas se tromper de diagnostic !
6/11/2017
Loi ALUR : les honoraires de syndic doivent-ils augmenter ?
15/5/2015
Copropriété : comment les syndics ont perdu la bataille de la communication
3/6/2013
L'individualisation des frais de chauffage : une fausse bonne idée ?
17/2/2013
Les Questions/Réponses
Décision de ne pas constituer un fonds de travaux
24/10/2017
Recours à un architecte pour des travaux et honoraires du syndic
9/8/2017
Le conseil syndical de ma copropriété décide et fait réaliser des travaux sans passer par l'assemblée générale
28/7/2017
L'assemblée générale peut-elle décider de ne pas constituer un fonds de travaux ?
21/7/2017
Quelle est la durée minimale d'un mandat de syndic ?
18/5/2015
Nos dossiers
Négocier les contrats d’énergie en copropriété
19/2/2014
LIVRE BLANC - Copropriétés 1 : Plaidoyer pour des fonds travaux obligatoires
10/5/2010
La réglementation relative aux comptes des syndicats des copropriétaires
30/4/2007
Le syndic et l’immeuble neuf
1/9/2003
L’adaptation des règlements de copropriété
1/9/2003
Nos Fiches Pratiques
La décision en copropriété - Le déploiement vertical de la fibre optique
25/4/2018
Les parties communes et privatives de la copropriété
14/6/2016
Copropriété - L'approbation des comptes -
2/6/2016
Copropriété - Fonds de travaux obligatoire au 1er janvier 2017
23/2/2016
Contrat type pour les syndics à partir du 2 juillet 2015
25/6/2015
Des copropriétaires mal informés

"Assemblée générale : faites entendre votre voix" conseillait le mois dernier aux copropriétaires le numéro spécial de Que choisir sur la copropriété (1), l'illustrant d'une cantatrice sur une scène bombardée de tomates par des spectateurs furieux... Nombre de copropriétaires aimeraient bien faire entendre leur voix, mais pour dire quoi ?

Pratiquement jamais informés en cours d'année sur les affaires en cours et découvrant le jour de l'assemblée les tenants et aboutissants des décisions qu'on les invite à prendre, les copropriétaires qui ne font pas partie du petit cénacle de ceux - président et la plupart du temps quelques membres du conseil syndical proches de celui-ci et ayant accès direct au syndic - ont peu de moyens de s'exprimer efficacement et d'influer sur une gestion et des options décidées ailleurs : peu ou pas de notes d'information, panneaux d'affichage nécessairement limités à des informations pratiques, délibérations du conseil syndical non consignées et encore moins diffusées, pratiquement jamais de rapport de gestion, et des informations diffusées avec la convocation limités à quelques devis et des documents comptables illisibles pour le commun des mortels, sont sauf exceptions le lot commun des copropriétés !

Résultat : que ce soit face à des conseillers syndicaux "béni-oui-oui" et un syndic directif et omniscient, ou au contraire un président-dictateur et un syndic "à sa botte", faire entendre sa voix se résume la plupart du temps à poser des questions naïves, auxquelles les "sachants" de l'estrade répondent avec condescendance, ou à critiquer tous azimuts, sans illusion sur le résultat mais parce que ça soulage !


Principale cause : la préparation insuffisante des assemblées !

Presque toujours laissée au seul syndic, elle fait rarement l'objet d'une attention à la hauteur des enjeux : l'ordre du jour, comportant déjà une bonne dizaine de points imposés par la législation, est dressé au fur et à mesure des demandes des uns et des autres, et ressemble souvent à un inventaire à la Prévert, sans souci de cohérence, et surtout de la possibilité de le traiter sérieusement dans le temps imparti pour une assemblée normale ! D'où ces assemblées qui épuisent les troupes ou offrent ces spectacles pénibles de fins de séance houleuses, dans une salle à moitié désertée, où plus personne ne sait, pas même des fois le syndic, qui a voté quoi et ce qui a été finalement décidé...

Et même quand ce n'est pas le cas, les décisions à prendre sont rarement expliquées, le budget préparé par reconduite du budget précédent et rarement discuté avec le syndic par le conseil syndical avant l'assemblée, enfin les devis sont demandés en dernière minute, et souvent présentés en séance quand ils ont été reçus...

La conséquence est une gestion routinière, avec certes de temps à autre des décisions de gros travaux, mais proposés au coup par coup, sans vue d'ensemble, sans programmation pluriannuelle, et sans financement aménagé dans la durée ! Bref, une gestion au jour le jour, réactive plus que préventive, sans réflexion de fonds sur le niveau et les caractéristiques des prestations délivrées aux résidants, sur l'organisation adoptée - personnel, contrats - pour les mettre en oeuvre et son coût, enfin sans remises en cause et réflexion sur les possibilités souvent simples et rentables de d'amélioration des immeubles et de valorisation du patrimoine !

Plus grave : par leur coût soudain et parce qu'ils n'ont pas été provisionnés, les gros travaux sont, en ces temps incertains, de plus en plus souvent repoussés à plus tard, au risque de voir la copropriété se dégrader irrémédiablement : d'abord au niveau du bâti - un nombre croissant d'ensembles en copropriété sont moins bien entretenus que les HLM -, puis dans la valeur des appartements, dans la sociologie et les moyens des nouveaux copropriétaires, et pour finir dans la santé financière du syndicat des copropriétaires, prélude à la paupérisation voire à la descente aux enfers des "copropriétés en difficulté"...

D'où les voix qui commencent à s'élever - celle de l'ARC, la très médiatique Association des responsables de copropriété entre autres - pour demander que la programmation pluriannuelle et le provisionnement des travaux soient rendus obligatoires, comme ils le sont au demeurant par le biais des règles comptables pour les sociétés propriétaires de patrimoines immobiliers ! Une telle mesure, qui créerai un choc dans la mentalité du copropriétaire moyen, et révolutionnerait à n'en pas douter la gestion des immeubles, aurait un double effet vertueux : celui d'améliorer l'entretien à long terme des immeubles - un plan pluriannuel suppose un diagnostic préalable et une programmation rigoureuse - et celui d'obliger à diffuser auprès de tous les copropriétaires à la fois la connaissance des immeubles - combien savent réellement de quoi leur immeuble est fait ? - et la préoccupation de sa maintenance, et au moins de sa conservation !


Rétablir les rôles de chacun

La situation, accablante, n'est pas sans remèdes, mais il est aussi vain de les attendre des seuls syndics - sous l'effet de la pression sur les honoraires et de la concentration, ils sont en train petit à petit de s'industrialiser et leur budget de temps à consacrer à la vraie gestion de chaque immeuble se réduit année après année à mesure que leurs obligations administratives s'accroissent - que de tabler sur une implication et une responsabilisation spontanée des copropriétaires, alors même que les facilités de l'accession à la propriété font entrer dans les copropriétés un nombre croissant de néophytes, de plus en plus jeunes de surcroît, qu'il faut former au fonctionnement d'un mode d'organisation tout sauf évident...

Le rôle-clé échoit une fois de plus au conseil syndical, qui ne peut plus se contenter d'un rôle de conseiller et de contrôleur du syndic, mais doit s'impliquer davantage dans l'information des copropriétaires, l'écoute de leurs besoins dans leur variété - les bailleurs, les familles, les personnes âgées, les handicapés, les jeunes célibataires, etc. - et leur traduction dans des orientations fermes, indispensables pour guider l'action du syndic et la prise des décisions importantes.

Un bulletin trimestriel d'information, voire un site Internet, et quand il le faut une réunion d'information préalable en cas de travaux ou de décision importante à prendre devraient être considérés comme un minimum pour que les assemblées deviennent ce qu'elles devraient être : un lieu de débat et de décision en connaissance de cause et non un lieu de découverte et de critique plus ou moins démagogique ! Sans compter les réunions de travail à organiser avec le syndic pour une préparation minutieuse des documents à diffuser, et de toutes les actions de communication nécessaires pour faire adhérer les copropriétaires aux actions proposées...

Utopie ? Certainement si l'on considère le temps, l'attention et les moyens que consentent aujourd'hui les copropriétaires à ce qui constitue pourtant souvent l'investissement de toute une vie, mais en aucun cas s'ils réalisent la valeur de ce qu'ils ont la charge de gérer à long terme et le manque à gagner, voire la perte qu'ils subissent en se résignant à le regarder par le petit bout de la lorgnette...

Un changement de perspective amènerait probablement à reconsidérer nombre d'aspects de la pratique actuelle qui nuisent à la bonne tenue des assemblées, à commencer par les horaires des assemblées, dont le caractère tardif épuise les syndics et leur interdit, par les contraintes de vie qu'ils imposent le recrutement de gestionnaires de bon niveau, mais aussi le choix du lieu - confort, acoustique sonorisation pour les assistances nombreuses -, la qualité des documents diffusés, l'utilisation de présentations audio-visuelles, sans mentionner le choix du président de séance, sur lequel normalement repose - et non sur le syndic - la qualité des débats et la régularité juridique des décisions prises (notre article)...



(1) Que choisir, n°60, mai 2004
UniversImmo.com
Pour apporter un commentaire à cet Article, cliquez ici !
Les 5 avantages à acheter un bien immobilier dans le neuf
Vous avez le projet d'acheter un appartement ou une maison ? Vous hésitez entre un achat dans l'ancien ou dans le neuf ?Retrouvez un large choix de programmes immobiliers neufs sur Superimmoneuf.com et découvrez ici les 5 avantages d'un achat dans le neuf.
Lire...


Encadrement des loyers à Paris : le loyer qu'on vous propose est-il conforme?
Comment calculer le plafond applicable, que faire si le loyer proposé dépasse le plafond, le complément de loyer éventuellement demandé est-il justifié? Nous vous aidons à répondre à ces questions dans un dossier détaillé, et plus s'il le faut...
Lire...


Professionnels :
Universimmo-pro.com : un site spécialement conçu pour les professionnels de l'immobilier
universimmo-pro.com
Un site spécialement conçu pour vous : dossiers, actus, jurisprudence, etc.
cliquez ici

Pour recevoir gratuitement le sommaire de la lettre pro cliquez ici
Actualité et veille juridique : découvrez la
lettre du professionnel immobilier
!



Droit de réponse !!!
Vos remarques et suggestions
1 article, 1 livre ou 1 info à nous signaler ?
1 expérience à faire connaître ?

Faire connaître ce site à un(e) ami(e)?


Notre Ethique
Nos Garanties


achat immobilier acquéreur immobilier acte authentique administrateur de bien AFU et AFUL agence immobilière agent immobilier aides au logement annexion de parties communes annonces immobilières appartement article 17c article 20 article 24 article 25 article 26 article 42 ascenseur ASL assainissement assemblée générale association syndicale assurance audit énergétique bail bail commercial bailleur bâtiment bénéfice industriel et commercial (BIC) Besson boîte aux lettres Borloo budget prévisionnel cadastre cahier des charges carnet d'entretien immeuble Carrez caution certificat d'économie d'énergie (CEE) Censi-Bouvard charges locatives charges récupérables colocation combles commission d'agence commission compromis de vente compte bancaire séparé comptes concierge condition suspensive congé conseil syndical contrat de syndic copropriétaire copropriété crédit immobilier détecteurs avertisseurs autonomes de fumée (DAAF) défiscalisation dégât des eaux Demessine dépôt de garantie détecteur de fumée diagnostic dossier de diagnostic technique dommages-ouvrage diagnostic de performance énergétique (DPE) droit de préemption Duflot économie d'énergie éco-prêt à taux zéro éco-PTZ employé d'immeuble encadrement des loyers entretien d'immeuble étanchéité état des lieux expertise expert judiciaire fenêtre feuille de présence fiscalité immobilière foncier fonds de prévoyance fonds de roulement fonds travaux Forum fuites garantie financière garantie loyers impayés gardien gestion locative gestionnaire d'immeuble Girardin Grenelle garantie des risques locatifs (GRL) honoraires Hypothèque immeuble neuf immobilier immobilier ancien immobilier neuf impayés locatifs incitation fiscale indemnité d'assurance indemnité d'occupation indices de révision des loyers IRL les charges - le budget Lienemann location location meublée logement loi 89 lotissement loueur en meublé non professionnel (LMNP) loueur en meublé professionnel (LMP) loyer majorité mandat mandat de gestion marché immobilier meublé mitoyen niches fiscales offre d'achat parties communes peinture au plomb permis de construire permis de construire plan comptable plus-value préavis réduit président prêt à taux zéro (PTZ) prêt immobilier privilège procès verbal promesse de vente PTZ+ questionnaire notaire quorum ravalement RCP règlement de copropriété rénovation rénovation thermique rentabilité résolution revenus fonciers Robien RT 2005 RT 2012 saturnisme valeur locative Scellier SCI secrétaire de séance servitude SHOB SHON sinistre société civile subvention surface de plancher surface habitable syndic syndicat des copropriétaires taxe d'habitation taxe foncière termite toiture - terrasse transaction travaux unanimité vendeur immobilier vente immobilière VMC


 
Accueil I Copropriétaires I Bailleurs I Locataires I Actualité I Revue de Presse I Dossiers I Lexique I Guide Technique I Fiches Pratiques I Forums
Site pour les professionnels UniversImmo-Pro.com
I Partenaire formation d'Afpols

Copyright © 2000-2019 UniversImmo - SAS AEDév - tous droits réservés - n°Commission paritaire 1122 W 90656.
Informations légales I Conditions générales de vente I Votre publicité sur Universimmo.com I Contactez nous